31 mars 2018

Le Layens, 1625m,en raquettes.




Le Layens, ou Soum de Layens, semble garder, du haut de ses 1625m, l'entrée de la Vallée d'Aspe.
D'accès assez rapide par son versant sud (on peut y monter directement depuis Osse-en-Aspe), il offre un panorama vaste et très intéressant sur les sommets des Pyrénées Atlantique, des sommets basques au massif du Balaïtous!
La vue sur le Pic d'Anie est magnifique.

Ascension sans difficulté en été depuis le Col du Bergout, on peut aussi y grimper en raquettes quand les conditions météo s'y prêtent, comme aujourd'hui. La route du Col de Hourataté était déneigée, mais l'accès au sommet encore assez bien plâtré, on a pu faire toute la boucle en passant par le Soum de las Tutas sans déchausser!



                            DépartCol d'Hourataté (1010m).  Depuis Oloron, suivre la direction de
                                 Pampelune. Passer Sarrance et suivre la direction d'Osse-en-Aspe. Dans le
                                 village, bien suivre un panneau de bois vers la gauche "Col Hourataté". Suivre
                                 l'étroite mais bonne route pastorale jusqu'au col. Hors neige on peut continuer à
                                 s'élever après le Col Hourataté vers le Col de Bergout 1162m (-150m de dénivelé
                                 pour la rando).


                        Difficultés (voir niveaux de difficultés):
                            - Randonneur. Nécessite un peu de nez pour la montée finale et pour la
                              descente sur le Soum de la Tutas. Sinon pas de difficulté particulière.
                              Comme toujours en sortie hivernale, la météo et les conditions de neige
                               peuvent compliquer la sortie. Vérifiez les niveaux d'enneigement et le
                               bulletin avalanche.
                         
                           Durée:  
                                - 4h30 (sans les pauses).
                                                                                                         
                           Dénivelé:
                                - 650m environ.
                                



Carte du parcours: Du col suivre la route vers le Col de Bergout. Suivre ensuite la piste large qui nous mène à un petit plateau côté 1428m. Suivre alors une croupe d'abord peu raide puis plus pentue pour rejoindre le sommet. Descente versant est "au plus facile" pour rejoindre le Soum de las Tutas


🌄🌄🌄


Du départ, le soleil est bien présent, et ça fait plaisir après tant de pluie de pouvoir enfin sortir!



Vue vers le sud, Pic des Tourelles et Soum Couy.



Les pointes du Pic du Midi d'Ossau!



Du col Hourataté on suit la route qui conduit au col de Bergout.



Entre les branches on entrevoit le sommet du Layens, on y sera d'ici 2 heures!



Vers l'est la vue est déjà superbe sur les sommets séparant Aspe et Ossau: Bergon, Marrère, Sesques...



En ce mois de mars, la route du Col de Bergout n'est pas encore accessible sans équipements, d'autant que c'est bien verglacé ce matin.



On rejoint en 20 minutes le Col de Bergout 1160m, et sa cabane, au pied du Layens.



Du col, ne pas suivre le sentier d'été qui est trop exposé en neige mais partir en face (nord-ouest) sur la piste.



L'ensemble du massif est bien balisé!!



Et la vue s'ouvre sur le Pic d'Anie, 2504m.



Pic d'Arlas et station de ski de la Pierre Saint Martin.


La piste est bien comblée et on a pu chausser les raquettes dès le col de Bergout, jusqu'au sommet.



Quelques purges sur la piste.



La piste, à l'ombre ce matin, fait un lacet (qui peut être coupé à pleine pente sur la droite).



Au loin au sud, la Collarada, 2886m.



La piste est bien comblée, et part plein est en passant par deux petits ruisseaux.



Vers l'arrière, la piste parcourue et le massif du Soulaing.



Sur la dernière portion avant le plateau, la piste est complètement masquée par la neige, avec un dévers nécessitant de la prudence!



On rejoint le petit plateau côté 1428m d'où la vue est déjà superbe!



En regardant vers le sommet, on voit le tracé à suivre (différent du chemin d'été!), on part vers une croupe assez sage avant de monter plus rudement directement vers le sommet.



Vue déjà très belle sur la vallée d'Aspe, et Accous devant le massif du Sesques.



Remontée sans difficulté de la petite croupe.



Pour déboucher sur un faux plat avec panneaux indicateurs (tracé du "trail du Layens").


Partir alors à plein pente vers le nord ouest vers le sommet. La pente est bien plus raide mais permet rapidement d'atteindre le............



Sommet du Layens, 1625m, très belle vue panoramique, en environ 2h30.


🌄🌄🌄🌄🌄🌄

Extraits du panorama (cliquez sur les photos pour les agrandir):






Quelques gros plans:


Le piémont est pour le moment sous les nuages, et seule la pointe du Soum d'Ire, 1351m, émerge!



Massif allant de l'Ourlène au Rocher d'Aran.



Visaurin, 2669m.



Vers le Pic d'Aspe, 2645m.



Pic de Labigouer, 2175m.



Village d'Accous.



Massif du Pic de Sesques, 2606m, et l’impressionnant profil du Ronglet devant.



Pic de Sesques.



Massif du Montagnon d'Iseye et du Mardas.



Au loin le Pic du Midi de Bigorre et ses 2877m. A gauche la pointe du Pic de Gerbe.



Vers la Vallée d'Aspe.



Palas, 2974m, Frondellas, et Grand Lurien, 2826m.



Vers le sud ouest, massif de l'Anie.



Magnifique Pic d'Anie, 2504m.



Pic d'Arlas, 2044m, et station de la Pierre Saint Martin.



Pic Lakhoura, très beau sommet surplombant Ehujarre: Lakhoura depuis Ehujarre.



Otsogorrigagna et Chardekagagna, "classiques" de Basaburu (Haute Soule).



Pic d'Orhy, 2017m.



Vers les contreforts aspois, et les sommets de Roumandarès et d'Andurte.



Le Grand Billare, 2309m.



Du sommet, on peut redescendre par le même chemin, ou aller visiter un deuxième petit sommet, le Soum de LasTutas. La première partie de la descente, en neige, nécessite un peu de nez et de la prudence.



C'est parti!



La pente à travers les rochers se fait très prudemment, c'est assez raide et quelques traversées sont en devers, c'est toujours un peu tendu avec les raquettes.




Il n'y a ensuite plus qu'à suivre la croupe jusqu'au sommet de Las Tutas, 1560m.



Derrière nous vers le sommet du Layens, et notre trace de descente.



Panorama superposable vers l'est au Layens, mais la vue vers l'ouest est bien évidemment masquée par le sommet.


Vers la plaine, ça s'est complètement levé, et vue sur le massif du Turon Aurey (Trone du Roi), superbe boucle faite il y a 2 ans (Topo Trone du Roi).



Pour le retour, revenir sur vos pas jusqu'à croiser un vallon sur la face sud est du Layens, avec pour objectif de virer à gauche pour rejoindre la piste quon peut voir à gauche sur cette photo.



La vue est très belle durant tout le retour!



Petit vallon à prendre pour rejoindre la piste qui nous ramènera au plateau 1428.



Un gros plan sur le Ronglet.



Avant de poursuivre la descente au plus facile vers la piste, qu'on rejoint au niveau de la cabane de Legarce.



Les nuages montent mais ne resteront pas longtemps gênants.



On retrouve la piste qu'on va suivre jusqu'au parking désormais.




Avec vue vers l'ouest..



Survolés par un milan royal.




Le versant sud se purge encore par rapport à ce matin, la température est très douce aujourd'hui.



Vers le massif du Sesques.



On retrouve après une bonne heure de descente le col de Bergout et sa cabane.



Cabane de Bergout.


Puis la route pastorale qui nous ramène rapidement au col Hourataté.




On retrouve le Col Hourataté un peu plus de 4h30 plus tard, après une belle petite randonnée hivernale vers un beau point de vue sur toutes les sommets de l'ouest des Pyrénées.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire