13 juin 2022

Bianditz, 840m, Errenga, 794m, Agina, 618m, depuis l'Embalse de Endara

 


Boucle à la fois forestière et panoramique à l'extrémité ouest de la Navarre, dans le parc naturel d'Aiako Harria. Les Penas de Haya, ou Aiako Harria en basque seront détaillées durant toute la journée, elles sont juste en face!
Au départ de l'embalse de Endara, on monte en forêt avant de jouer à saute-mouton sur les sommets du jour.


La vue y est panoramique sur le Gipuzkoa, et au loin sur les sommets souletins, navarrais et béarnais.


🌄🌄🌄


                            DépartEmbalse de Endara, 245m. Passer la frontière par l'autoroute. Prendre 
                                 la sortie Oiarztun. Faire demi-tour au premier rond-point et passer sous 
                                 l'autoroute en suivant toujours la direction d'Oiartzun, puis de Lesaka. La route
                                  passe Ergoien et monte en lacet, passe un tunnel puis redescend jusqu'à l'embalse
                                  de Endara. Se garer avant ou après le barrage, quelques places, sans gêner la
                                  circulation.

                        Difficultés (voir niveaux de difficultés):
                           - Randonneur EXP.
                            Pas facile de classer cette boucle qui ne présente pas de difficulté physique ou
                            technique. Mais la montée jusqu'à Agina est très mal marquée et je l'ai faite au
                             nez dans la forêt, entre ronces et ajoncs. Le reste de la boucle nécessite aussi de
                            savoir s'orienter succinctement aux carrefours. L'ensemble de ces difficultés
                            me font classer cette randonnée pour les expérimentés (de l'orientation donc!).
                                                        
                          
                           Durée:  
                               - 4h30                                                                                                                                                                                                                                                                                                  
                           Dénivelé:
                               - 950 mètres pour 15 km.
                                        
                  
                         Attention: Soyez respectueux de la montagne, des milieux naturels que vous traversez.
                          Respectez la faune, la flore, soyez silencieux (la musique c'est mieux dans les
                          oreillettes, le haut parleur du téléphone dispensable, quant aux drones..), respectez les
                          autres randonneurs, descendez vos déchets, bref merci de ne laisser aucune trace de
                          votre passage 😉


📃 DESCRIPTION DU PARCOURS (détaillée dans le topo):
Randonnée du 06/06/2022.

Continuer la route vers l'est, direction Lesaka, prendre à gauche en suivant les balises blanc et rouge. Monter dans la forêt, sentier balisé, pour retrouver une route pastorale à Telleriko Lepoa, 418m. Suivre la route en descente pendant 100m, avant de la quitter (et le balisage avec) pour une piste montant en épingle en passant une barrière (trace d'ancien balisage jaune). le chemin fait deux lacets et vent buter sur un champ. Passer la clôture et se diriger vers la gauche pour repasser la clôture (échalier) pour passer dans la forêt. A partir d'ici, galère! La sente est au début facile à suivre mais plus on monte, plus la végétation a repris ses droits. Vers 510m, j'ai fini par passer par dessus des barbelés (marre de me faire griffer les gambettes!) pour monter dans les fougères droit vers le sommet d'Agina (618m) et son antenne.
D'ici descendre facilement par le versant E puis S jusqu'à la route de Lesaka. Traverser et prendre en face la piste bétonnée puis forestière qu'on va suivre vers le S un bon moment. Possibilité de grimper à gauche le sommet de Iratzuloko Bizkarra en passant (580m). On rejoint un large col (605m) en sous bois, où on tourne à droite pour prendre la 2eme piste (voir les photos du topo): le chemin qui monte vers le sud. On tourne 200m plus loin à droite (ancien panneau illisible) pour monter à flanc dans la forêt. A partir du col 714m, remonter pleine pente en suivant la ligne de postes de chasse jusqu'u sommet de Galtzarrieta. Continuer droit jusqu'à Bianditz.

Descendre par l'autre versant (O), puis s'orienter au nord en suivant une clotûre. Suivre cette clotûre en quittant le chemin pour monter droit vers Errenga, 794m. Descendre raide versant nord pour retrouver le large chemin qu'on suit jusqu'au collado de Arritxulegi, 463m, tables de pique-nique. Continuer en face en montée, passer sous les lignes électriques (et au dessus du tunnel) et prendre à droite en passant une barrière canadienne. On suit un balisage jaune et blanc. On rejoint des maisons, passe une barrière et le bitume nous ramène à un lacet de la route. Dans ce lacet, prendre le chemin plein E (panneau "San Antton") qui nous ramène à la route plus bas, qu'on suit à gauche jusqu'au barrage.




💾  TRACE GPS à télécharger ici: TRACE GPS BIANDITZ


🎴 CARTE DU PARCOURS:  


Visorando

🌄🌄🌄


Départ de l'embalse de Endara.


On suit la route vers l'est au début. On la quitte pour la première route à gauche.


On récupère un balisage blanc et rouge qui nous fait quitter la route pour un sentier à flanc sous des habitations.


On grimpe dans la forêt en suivant le balisage.


Pour retrouver une petite route pastorale à Telleriko Lepoa, 418m.


Suivre la route pastorale en descente pendant 100m avant de la quitter pour un large chemin à droite en passant une barrière (photo prise en arrière sur la bifurcation à emprunter).


Petite vue sur la face sud de la Rhune.


Après des lacets le chemin vient buter sur une clôture qu'on passe pour basculer dans un champ. On file à gauche dans le champ.


Pour buter sur la clôture qu'on passe par un échalier (trace d'un vieux balisage).


A partir d'ici, il faut aimer l'exploration et avoir de l'orientation. Au début la sente est bien marquée, on suit globalement la clôture qui est à droite.


Plus je grimpe plus c'est fouillis! Je suis toujours une sente mais les fougères, les ronces et les ajoncs deviennent plus épais. Ce doit être plus facile en hiver!


Comme ça devient inextricable, je finis par passer par dessus la clôture pour passer dans le sous bois de l'autre côté (vers 510m), pour monter ensuite tout droit vers le sud et le sommet d'Agina.

La montée finale vers Agina est raide mais il n'y a plus de difficulté dans les fougères. A noter qu'il y aurait une sente tracée un peu à l'E de ma trace.


On rejoint le premier sommet de la journée: Agina, 618m.


Large sommet d'Agina.


La vue est superbe sur l'embalse de Endara, et sur les Penas de Haya en face.


Embalse de Endara, avec le barrage où je suis garé.


Erroilbide et Txurrumurru, deux des Penas de Haya.


Kopako Harria, juste au dessus de l'embalse qui a une belle gueule, j'irai le voir un jour.


Descendre d'Agina par l'autre versant, qui descend doucement dans les pelouses, pour rejoindre un col sans nom (545m) où on traverse la route de Lesaka. On prend la piste bétonnée qu'on voit bien d'ici et qui part en face.


La piste bétonnée devient caillouteuse et file vers le sud.


Vers 530m, on peut quitter la piste pour prendre à gauche à pleine pente une pente raide pour gagner rapidement le sommet de Ikatzuloko Bizkarra (580m). J'en profite pour regarder derrière les Penas de Haya (Aiako Harria).


Et devant la suite du programme: montée dans la forêt puis à flanc et enfin à toute crête vers Galtzarrieta et Bianditz.


On descend pour récupérer la piste, toujours vers le sud.


On croise quelques vieux panneaux pour Bianditz, mais le balisage couleur n'est plus visible.


La piste monte ensuite dans une belle forêt de pins.


On aboutit à un col vers 605m, où on quitte la piste principale pour prendre le deuxième chemin à droite.


De sacrées digitales!


On monte sur ce chemin pendant environ 250m, pour prendre à droite.


Continuer à monter à flanc de Bidangoko Kaskoa dans la forêt, vers l'O.


On sort de la forêt à un col sans nom (714m), avec des postes de chasse. On quitte la piste pour partir pleine pente vers le sommet bien visible.


Aucune difficulté.


Les chasseurs ont bien changé!


On rejoint le sommet de Galtzarreta, 813m.


Vue vers l'E.


Dans ce contre-jour, c'est bien la belle pyramide de l'Orhy, avec derrière lui les sommets aspois!


Sommet de Mendaur, jolie randonnée: Mendaur.


La Rhune en version sud!


Ernio.


On descend du sommet par l'ouest, pour ensuite remonter tranquillement au.......



Bianditz, 840m.

🌄🌄🌄

Quelques photos du sommet:


Erroilbide et Txurrumurru.


Pasaia Donibane.


Jaizkibel, splendide randonnée depuis Pasaia: Jaizkibel depuis Pasaia


Donostia - Saint-Sébastien.


Sommet de Bianditz.


🌄🌄🌄


Descendre du sommet par l'ouest, puis vers le NO en suivant des balises blanche et rouge et la clôture.


Quitter le chemin pour continuer à suivre la clôture pour rejoindre le sommet d'Errenga. Si vous ne voulez pas rajouter ce sommet, suivez le chemin, car on le retrouvera de l'autre côté d'Errenga.


Egun on les pottoks!


D'Errenga, vue sur les Penas de Haya, enfin Erroilbide, sommet le plus au sud de la crête.


Après une descente raide, on retrouve le chemin et on file vers le N.


Pour rejoindre un vaste col sans nom sur la carte: collado de Arritxulegi, 463m, tables de pique-nique. On prend en face le chemin qui monte.


On passe un pylône, puis on tourne à droite par la barrière canadienne (panneaux).


Le chemin file à flanc des Penas de Haya en descendant progressivement.



On rejoint une barrière qu'on franchit (balisage), on passe devant une auberge et on tourne pour trouver la route qu'on a pris en voiture pour se garer. On la quitte tout de suite dans le lacet vers la gauche.


En prenant le chemin vers l'E, panneau jaune "San Antton".


On rejoint de nouveau la route plus bas, qu'on prend à gauche.


Pour retrouver le barrage, l'embalse de Endara, et la voiture.