12 avril 2017

Cascade de Pista, 1200m, par la passerelle d'Holzarté.


La cascade de Pista est un des hauts lieux de la Haute-Soule sauvage.
Son accès est assez long si on part de Logibar, dans la vallée de Larrau, à 380m d'altitude. Partir d'aussi bas permet d'emprunter l’impressionnante passerelle d'Holzarté, petit pont jeté au dessus du canyon d'Olhadubi, qui coule 180 mètres plus bas.

La marche jusqu'à la passerelle d'Holzarté mérite à elle seule le déplacement, et son succès est mérité: il y a en général pas mal de monde sur le sentier.
Une fois traversée, on entre dans un autre monde. La grande majorité des marcheurs s'arrête à la passerelle. L'occasion est trop belle de profiter tranquillement des paysages sauvages de la Soule jusqu'à la cascade de Pista: je n'ai croisé personne avant le retour à la passerelle dans l'après-midi!
C'est aussi la voie d'accès, pour des marches pharaoniques, vers les pics de Haute Soule, couronnants les canyons: Chardekagagna, Kartxila et Otsogorrigagna.


                        DépartAuberge Logibar. Depuis Tardets, prendre la direction de Larrau et 
                             suivre le gave jusqu'à l'auberge. Prendre à gauche "parking Holzarté".

                        Difficultés (voir niveaux de difficultés):
                            - Marcheur pour la passerelle d'Holzarté. Attention certaines zones sont
                              pierreuses et glissantes, soyez bien chaussés!
                            - Randonneur pour la cascade de Pista. Randonnée assez longue avec un 
                              dénivelé important, mais aucune difficulté technique. Selon la végétation, 
                              nécessite de savoir s’orienter sommairement, c'est non balisé!
                                               
                           Durée:  
                                - 1h00 en aller-retour pour la passerelle.
                                - 4h30 pour la cascade (sans les pauses) - (attention, donné en 6h 
                                   en général sur les topos)
                             
                           Dénivelé:
                                - 250m pour la passerelle.
                                - 1000 m pour la cascade.  Randonnée de 14 km.                                                    



Carte: IGN Top 25 Forêt d'Iraty / Pic d'Orhy

Trace GPS à télécharger ici: TRACE GPS PISTA HOLZARTE


Carte du parcours:

Visorando


🌄🌄🌄🌄🌄


Du parking, traverser le pont de la mouline et prendre à droite en suivant les panneaux "Holzarté".



On chemine le long du torrent Olhadoko Erreka.




On passe une passerelle sur un torrent secondaire.



On arrive à la zone la plus compliquée pour ceux qui font l'aller-retour à la passerelle: une forte pente sur de rocher souvent humide. Il y a une main courante et même des marches par endroit..



Les asphodèles pullulent sur le massif.



On débouche en moins de 30 minutes sur la passerelle d'Holzarté, superbement suspendue à 180m au dessus du torrent.



Construite initialement en 1920 pour permettre l'exploitation forestière de la forêt d'Holzarté, elle a été rénovée suite à la tempête Xynthia en 2010.



Elle surplombe, non pas le canyon d'Holzarté, mais bien celui d'Olhadubi!



Passer assez tôt le matin permet de prendre des photos sans personne, c'est assez rare ici.



Même si la passerelle a été renforcée, elle tangue et craque toujours un peu, c'est toujours un peu impressionnant.



Oladhubiko Erreka, 180m plus bas.


Les marcheurs rentreront par le même chemin.

Pour les randonneurs, de l'autre côté de la passerelle, continuer à suivre le bon sentier qui s'enfonce dans le bois et grimpe en lacet.


Jusqu'à une intersection, prendre à droite, panneau en bois "Pista-Larrau" pour rejoindre une piste.



Le sous bois est plein de superbes Orchis Sureau!



La piste longe quasi à plat la gorge d'Holzarté, invisible à travers la forêt.



On a, par contre, de très belles ouvertures vers le Pic d'Orhy (2017m) et les Cathédrales d'Amubi.



Passer un pont en bois au dessus du torrent de Pista (panneaux de danger).



Quelques mètres plus loin, prendre à gauche un sentier qui quitte la piste (cairn) et s'enfonce dans la forêt.



Suivre dans le bois les cairns assez bien placés car sinon c'est paumatoire.


On débouche sur une piste qui arrive du pont d'Amubi, la traverser pour prendre en face le sentier indiqué. A partir d'ici le sentier est balisé en blanc et rouge jusqu'à la cascade.



Heureusement, les cairns sont fréquents!



On débouche sur une prairie où l'écobuage a roussi les abords du sentier, on aperçoit déjà la cascade au fond.



Suivre le sentier qui longe à flanc en devers, prudence si le sol est glissant.



On a déjà une très belle vue sur la cascade de Pista dans son petit cirque minéral. Le bruit se fait de plus en plus important.



On passe en contrebas du cayolar de Pista Pekoa, ouvert avec couchage, table, cheminée. Peut servir de camp de base pour l'ascension des sommets de Haute Soule.



Quitter le cayolar pour se diriger directement vers la cascade de Pista, rejointe en environ 2h30 depuis Logibar. La cascade et le site, sauvage et bucolique, sont vraiment très chouettes.





Si il vous reste des cannes, vous pouvez suivre le sentier à droite de la cascade (qui rejoint si on le poursuit jusqu'au bout le Col de Pourtilloua) pour rejoindre la partie supérieure de la cascade (+100m dénivelé, 20 minutes AR).



On surplombe ainsi la cascade de Pista.



Et une belle vue sur tout le parcours, Logibar est tout en bas, dans la vallée! Au loin le massif des Arbailles.



Même si j'avais voulu continuer vers Pourtilloua, j'aurais du faire demi-tour, il doit y avoir un écobuage en cours juste derrière..



Retour vers la cascade de Pista en redescendant ce beau cirque.



Erythrone Dent de Chien.



Dernier regard vers Pista, la descente se fait par le même chemin.



A la descente avant de rentrer dans le bois, surveillez bien les cairns pour ne pas descendre trop bas.



Vue vers le sommet d'Eraizegagna, 1451m.



Et vers le Pic de Pista, 1779m, dans la fumée d'écobuage.



La descente dans la bois est moins compliquée niveau orientation que la montée.



Vue vers le sommet du Pic d'Orhy. (Voir topo Pic d'Orhy).



Les fougères commencent aussi à sortir.



Rejoindre la piste, la remonter jusqu'à l'embranchement, et plonger sur la gauche vers la passerelle.



On retrouve la passerelle d'Holzarté.




Et le sentier qui surplombe le canyon.



On retrouve rapidement le chemin qui longe le torrent, et le parking, en 1h30 depuis la cascade.


Belle randonnée vers deux sites majeurs des Pyrénées Basques: la passerelle d'Holzarté et la cascade de Pista. Marche assez longue mais sans difficulté dans un cadre de toute beauté.


5 commentaires:

  1. une belle rando malgre les zones "paumatoires".j aime bien la vue satellite du trace ca donne bien
    j irai c est sur

    RépondreSupprimer
  2. Attention, ces données sont archi fausses !!!!
    Déjà depuis logibar il est bien notifié sur les panneaux que la passerelle d’holzarté est a 45min de marche (alors 1h aller retour ... ny comptez pas!)
    Ensuite concernant la cascade de Pista, elle est très très mal indiquée,
    Les fougères, les montées sont très excessives, nous avons mis plus de 6h30 depuis logibar, sur les autres topos Pyrénées il est bien noté qu’il y en a au moins pour 6h de marche, les pentes sont très très raides et glissantes, une fois passé le sentier plat après la passerelle, sa monte sec et c’est vraiment très mal indiqué, il y a de quoi se perdre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Marie,
      je vous remercie pour votre avis, mais pour les données archi fausses, mais j'ai réellement mis 4h30 aller-retour. Comme tous les topos de ce site, ce sont les durées que j'ai personnellement mis (c'est bien précisé partout!!!). En effet nous n'avons pas tous les mêmes vitesses ni habitudes de marche, alors merci de ne pas tirer de conclusions hâtives. Quand aux indications, c'est sûr que c'est le genre de rando non balisée où il faut savoir lire une carte.

      Supprimer
    2. Belle randonnée faite ce week end, attention il faut être un minimum équipé et ou sportif quand même, cela grimpe !!!
      Il faut être vigilant, mais on ne se perd pas en faisant attention,
      En revanche, les temps indiqués semblent assez courts, surtout si on veut profiter des paysages !

      Supprimer
  3. Merci pour vos commentaires ... c'est avec plaisir que je vais me lancer sur la piste de la Pista

    RépondreSupprimer