10 avril 2017

Pic de Belchou, 1129m, depuis le col de Zuharry.


Le Pic de Belchou, ou Beltxu, est le premier sommet septentrional du massif des Arbailles. Accessible très facilement depuis le col de Zuharry, son sommet offre un vaste panorama allant de la Côte Basque aux sommets des Hautes Pyrénées. La vue est superbe sur tous les sommets basques, et sur le massif de l'Anie. Enfin, on est face à la mystérieuse et sauvage forêt des Arbailles et ses sommets difficiles d'accès.


                        Départ: Col de Zuharry. De Garazi (St Jean Pied de Port), prendre la
                             direction de Saint Palais. A Larceveau, prendre à droite direction Saint Just
                             Ibarre. Juste après Bunuze (Bunus), prendre la D168 vers Hosta. Avant
                             d'arriver à Hosta, prendre à gauche sur un petit pont, passer la ferme Uhartea
                             et continuer en prenant toujours à gauche, puis suivre les panneaux "Pic de
                             Belchou". Après de nombreux lacets, se garer à un carrefour de route avec des
                            palombières: le col de  Zuharry, 712m.

                        Difficultés (voir niveaux de difficultés)
                           - Marcheur
                     
                           Durée:  
                                - 3h30 pour la boucle (sans les pauses - avec une enfant de 6 ans).
                             
                           Dénivelé:
                                - 400m pour environ 8km.                                                      

Carte du parcours:

Visorando

🌄🌄🌄


Du col, suivre la route vers le sud, panneau "Pic de Belchou".



La vue est déjà plongeante sur le village d'Hosta.



La route serpente en longs lacets sur le flanc nord de Belchou, en prenant du dénivelé très tranquillement.



Le sommet rond apparait sur notre gauche.



Après deux lacets, prendre à gauche (au dessus de la bergerie de Zipignareko Olha) la route qui part vers le pied de Belchou. On reviendra par la route de droite.



Passer un replat avec des abreuvoirs sur la gauche, on passe la barre des 1000 mètres et la vue s'ouvre vers l'Est et les Hautes Pyrénées. Quitter la route pour prendre à droite une vague trace de piste qui fait un lacet très rapidement à droite à pleine pente vers l'ouest.



La pointe du Pic d'Anie au dessus des Arbailles.



Il n'y a pas de chemin net, cheminer au plus facile, on retrouve une sente assez rapidement.


On contourne le sommet en écharpe et on aboutit à une pente facile pour rejoindre directement le sommet. On aboutit en un peu plus d'une heure trente au.....



Sommet du Pic de Belchou, 1129m, vue panoramique très étendue.



🌄🌅

PANORAMA A 360° (cliquer sur le lien)
PANORAMA AVEC LES NOMS (cliquer sur le lien)

🌄🌅



Extraits du panorama:

 Vers le sud ouest:




Vers l'ouest:


Vers l'est:


Vers le nord:




Très belle vue sur l'ensemble du massif des Arbailles.



Ainsi que sur la plaine. Ici vers Saint-Just-Ibarre.



Petit tour d'horizon:


Le Pic d'Orhy, 2017m, magnifique sommet (Topo Pic d'Orhy).


Kartxila, 1982m, les deux pointes du Xardekagagna 1893m, et Pic de Pista, 1779m.



La belle verticalité d'Etxekortia, 1204m.



Le Pic d'Anie, 2504m.



C'est un peu brumeux mais on distingue les deux pointes du Pic du midi d'Ossau, 2884m!



Vers le massif du Pic de Sesques, 2606m.



Et vers le massif de Gourette, des Gabizos au Pic de Ger.



Mendimotxa et Adartza, 1250m, belle ascension au dessus des Aldudes (Topo Adartza).



Autza, 1306m, un classique depuis Ispeguy (Topo Autza).



Hosta, 800 mètres plus bas.



Mauléon.



Sierra de Alano.



Pic d'Ansabère, 2377m, Mallo de Acherito, 2362m.



Le sommet de Gatarre, 761m, belle petite marche facile au dessus de la plaine de Cize (Topo Gatarre).



Pour le retour, il est possible de revenir par le même chemin. Nous avons fait la descente par le versant sud ouest, à travers les affleurements karstiques caractéristiques du massif. Il faut viser la ferme en bordure de forêt (Lahondoko Olha), et bifurquer ensuite à droite pour rejoindre la route.



De petites gentianes bleues.



Cheminement un peu plus compliqué et à l'œil dans le karst, mais sans danger.



Regard en arrière vers le sommet de Belchou.



Le sommet boisé de Zabozé, 1177m.



Passé le point côté "1031m" sur la carte, obliquer à droite pour rejoindre la route pastorale.



Une fois sur la route, il n'y a plus qu'à rejoindre le col de Zuharry.



La Chapelle Saint-Antoine, dominant le Col d'Osquich.



Cumulus solitaire.



On profite de la descente facile avec une très belle vue étendue.



On retrouve le Col de Zuharry, 3h30 plus tard.


Belle randonnée facile vers un sommet excentré qui donne pour peu d'efforts un superbe panorama étendu.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire