20 novembre 2018

Etxekortea, 1204m, depuis Arla.





Belle randonnée sauvage pour gravir le Pic Etxekortea depuis le chemin des sources de la Bidouze.

Le cheminement, sans difficulté autre que le denivelé, traverse la profonde forêt des Arbailles, grimpe sur les plateaux pastoraux supérieurs avant de se hisser franchement au sommet.

De ses 1204 mètres, le pic, isolé du reste de la chaîne offre un panorama de la côte basque aux grands sommets béarnais.
Il est conseillé d'en profiter pour faire l'aller-retour aux sources de la Bidouze (Topo Source de la Bidouze). On pouvait autrefois grimper par des échelles directement depuis les sources vers le sentier en balcon. Ces échelles sont désormais cassées et le passage déconseillé, il est préférable de faire l'aller retour comme dans ce topo.



                            DépartParking d'Arla, 250m. En sortant de Saint Just Ibarre (direction 
                                 Mauléon et le Col d'Osquich) prendre à droite devant la cidrerie la route
                                 indiquée "Sources de la Bidouze". Suivre la route pendant presque 3km jusqu'à 
                                 un parking avec panneau et tables de pique nique. La randonnée démarre par la 
                                 piste de droite (panneaux).


                        Difficultés (voir niveaux de difficultés):
                           - Randonneur: pas de difficulté technique, sentier parfois
                              discret, grande partie de l'ascension non balisée.

                           Durée:  
                               - 5h00 pour l'aller (3h) -retour (2h) au sommet.
                                                                                                                                                               
                           Dénivelé:
                                - 1000m environ pour le sommet. Randonnée de 14 km.
                                                             

Description rapide du parcours (détaillée dans le topo):
Du hameau d'Arla, suivre la piste qui longe les gorges jusqu'au parking secondaire d'Ur Beltza, table de pique nique.
Traverser le ruisseau sur le pont en béton et suivre en face le sentier discret et glissant (balisage jaune discret) pour remonter rive droite de la Bidouze.
300 mètres avant les sources (cairns), prendre à gauche en ignorant la croix du balisage jaune et suivre le sentier en lacets serrés jusqu'à rejoindre le sentier venant du poljé d'Eltzarre (cairns). Rejoindre en balcon le cayolar d'Etxekortea.
S'élever à flanc d'Etxekortea (balisage rose récent) vers le sud vers le col côté 1158m, puis plein nord vers le sommet.
Retour par le même itinéraire.



Carte du parcours: Carte IGN Top 25 1346ET "Forêt d'Iraty / Pic d'Orhy".



🚶🚶🚶


Du parking bien suivre la piste de droite (panneaux "Sources de la Bidouze").



On suit une large piste dans un cadre assez bucolique.



Avant de rentrer dans la forêt. A noter des panneaux informatifs sur les Arbailles et ses divinités basques.


On rejoint en 40 minutes une autre aire de pique nique au bord de la Bidouze, traverser sur le pont en béton.



On pénètre plus profondément dans la forêt des Arbailles. Le sentier est assez discret en cette saison avec les feuilles mortes.



Le sentier, parfois en balcon au dessus de la Bidouze, est vraiment chouette.



La Bidouze.




Après une heure de marche, on arrive à la bifurcation entre le sentier menant aux sources de la Bidouze, et celui qui grimpe à gauche vers Etxekortea.



On grimpe alors en lacets serrés, en prenant rapidement du dénivelé. Derrière, la vue vers les contreforts de Zabozé.



On retrouve un nouveau croisement (cairns) où on rejoint un sentier arrivant du sud et du poljé d'Eltzarre. Prendre à gauche (Nord).



On suit alors un joli sentier en balcon au dessus de la gorge où on était tout à l'heure, en passant au dessus de quelques barres rocheuses.



En face, le sommet du Pic de Beltxu (Belchou).



On sort de la forêt vers 840 mètres d'altitude. Il faut alors quitter le chemin (à noter un panneau passage interdit d'ailleurs), et prendre à droite (vers l'est) dans les pelouses en restant en lisière du bois.



Derrière moi le plateau du grand poljé d'Eltzarre. Au fond le Pic de Behorleguy.



On retrouve dans les pelouses de bonnes sentes qui passent sous quelques arbres et débouchent en vue de l'objectif du jour.



Passer près du laquet d'Etxekortea complètement à sec pour tirer tout droit vers le cayolar d'Etxekortea.



Cayolar Etxekortea, 925m.



Le sommet a fière allure d'ici.




Du cayolar il faut prendre en écharpe le sommet par une sente assez discrète dans des herbes glissantes (bâtons utiles). Ici une photo prise au retour avec le tracé de montée.



A noter que des balises en bois roses indiquent le bon chemin pour cette dernière partie.



Mon beau sapin!


La sente est assez discrète.




Derrière moi la vue est très belle, avec le cayolar, et plus loin le Pic de Beltxu.



On rejoint un petit col où on bifurque au nord à pleine pente pour rejoindre sans difficulté, en 3 heures, le..............



Pic Etxekortea, 1204 m.



🌄🌄🌄


Panorama complet au sommet:


Etxekortea, 1204m.




Panorama complet nommé:



Etxekortea, 1204m.



Extraits du panorama:





Quelques photos du sommet:


Vers l'est ce sera assez brumeux, avec le soleil assez bas.



Vers le nord et la plaine souletine.



Mauléon-Licharre.



Chapelle de Saint-Antoine (Sanantton), 706m, belle petit balade depuis le Col d'Osquich (Topo San Antton)



Pic de Beltxu, 1129m, très facile d'accès et avec un très chouette panorama: Topo Beltxu.



Zabozé, 1177m. Au fond le massif de l'Adarza.



Vers l'est et les sommets béarnais et navarrais: Pic d'Anie, Trois Rois, Ansabère, Mallo de Acherito.




Du Sesques au Pic du Midi d'Ossau.



Les deux pointes du Pic du Midi d'Ossau, 2884m.



Du beau monde sur la photo: Gabizos, Pic de Ger, Layens, La Marrère, et jusqu'au Pic de Balaitous!



Massif du Rocher d'Aran, et Mailh Massibé. Devant, le Trône du Roi.



🌄🌄🌄

Après une bonne petite sieste en profitant du calme, le retour se fait par le même chemin (compter 2 heures).


Retour vers le petit col sous le sommet, avec cet étonnant mur rocheux.



Descente direction le cayolar Etxekortea.



Un crocus.



Repasser devant le cayolar et rester bien en lisière de la forêt, pour une courte remontée dans les pelouses pour basculer sur le versant Bidouze.



Col côté 885m, continuer droit dans les pelouses.



Dernier regard sur ce sommet sauvage et tranquille.



On retrouve le sentier qui plonge dans la forêt.




Ne pas louper la bifurcation (cairns) pour plonger à droite vers les sources de la Bidouze.



Un bel escarpement.



On retrouve le sentier qui longe la Bidouze.



Avec quelques belles petites cascades.



Retraverser le pont sur la Bidouze pour retrouver la large piste qui nous ramène sans difficulté au parking, près de 5 heures plus tard.



Petit regard en arrière vers les Arbailles.



🌄🌄🌄


2 commentaires:

  1. Aupa Jérémie!
    Superbes photos et panoramas comme d'hab..
    Ce sommet ainsi que celui de Zünbia -juste derrière le curieux "muret" rocheux-sont mes premiers souvenirs du massif des Arbailles. J'y suis allé plusieurs fois dont une seule avec passage aux fameuses échelles de la Bidouze...sans photo hélas tant j'étais concentré sur les barreaux. ..
    C'est un coin magnifique en toute saison. Les sommets ont dû se recouvrir de neige depuis ta visite.
    Laster arte.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aupa Peio eta milesker anitz!
      Les Arbailles c'est chouette en toute saison comme tu dis, et quel calme!!
      Il me reste quelques sommets encore à découvrir dans le massif, dont Zabozé que j'ai dans un coin de tête depuis un moment.
      Laster arte

      Supprimer