17 octobre 2019

Pico de Tebarray, 2886m, depuis les Banos de Panticosa.





Splendide randonnée au départ des Banos de Panticosa. Le tracé, entre gorge, cascades, pins et lacs, est magnifique de bout en bout.

Au bout justement, c'est le Pico de Tebarray, 2886 mètres, qui offre un panorama superbe, notamment sur l'envers des sommets ossalois.
Le très chouette Ibon de Tebarray, juste au pied du sommet, rappelle un cratère volcanique où viennent se mirer les Picos del Infierno.

La randonnée, si elle ne présente pas de difficulté technique, est tout de même assez longue. Elle pourra être coupée au lac de Bachimana, aux Ibones Azules ou encore au col des Enfers selon la forme du jour: il y a de quoi en prendre plein les yeux quoiqu'il arrive!



🌄🌄🌄

                            DépartBanos de Panticosa (1650m). Depuis Pau, traverser la vallée d'Ossau 
                                 et rejoindre le col de Portalet. Basculer versant espagnol et suivre l'A-136. 
                                 Passer Formigal et l'embalse de Lanuza. Passer Escarrilla et à la sortie, prendre à 
                                 gauche direction Panticosa. Suivre la route jusqu'au terminus, aux Banos de
                                 Panticosa. 
                                 


                        Difficultés (voir niveaux de difficultés):
                           - Randonneur EXP. pour le Pico Tebarray.
                             Randonnée sans difficulté technique, on s'aide un peu des mains par endroits.
                             Ne pas négliger la longueur de l'itinéraire. Balisé par le GR11 jusqu'au pied 
                             du Tebarray.
                           - Randonneur pour l'Ibon Azul Bajo. Vigilance néanmoins, on ne chemine pas 
                             sur un sentier confortable, avec certains passages sur rochers ou sur cailloux.
                           
                          
                           Durée:  
                               - 7h30  (sans les pauses) pour la randonnée complète.
                               - 4h30 pour l'aller-retour aux Ibon Azules.
                             
                              - Quelques temps indicatifs:
                                                              1h45: Refugio de Bachimana
                                                              2h40: Ibon Azul Inferior
                                                              3h50: Col d'Enfer
                                                              4h30: Pico de Tebarray
                                                              4h50: Col d'Enfer
                                                              5h40: Ibon Azul Bajo
                                                              7h30: Banos de Panticosa
                                                              
                                                                                                                                                                  
                           Dénivelé:
                               - 1350 mètres. Distance d'environ 17 km pour Tebarray.
                               - 800 mètres pour l'Ibon Azul Inferior.
                         
                                                            

Description rapide du parcours (détaillée dans le topo):

Traverser les jardins des Banos jusqu'à rejoindre la Casa de Piedra et prendre derrière le sentier balisé du GR11 (rouge et blanc) qui nous conduira jusqu'au col de Tebarray. On remonte une belle gorge avec de nombreuses cascades avant de grimper un impressionnant ressaut sous l'Ibon de Bachimana Bajo.
On passe ainsi devant le Refugio de Bachimana, et on longe l'Ibon de Bachimana Alto pour rejoindre le bout du lac. On grimpe près d'une cascade vers l'ouest pour rejoindre les deux Ibon Azules qu'on passe par la droite. On file ensuite dans la pierraille pour une longue et fatigante montée au cuello del Infierno (col des Enfers). Suivre toujours le GR11 à flanc au dessus de l'Ibon de Tebarray pour rejoindre le col éponyme. Partir alors sur la gauche (ouest) à pleine crête vers le sommet.

Retour par le même itinéraire.


Trace GPS à télécharger ici: TRACE GPS TEBARRAY

Carte du parcours:
Zoomez pour mieux voir le parcours.


Visorando




🌄🌄🌄


Lever de soleil sur le massif de l'Argualas.



Traverser les Banos pour rejoindre le refuge de la Casa de Piedra.



Derrière le refuge on trouve les panneaux de randonnées et les premières balises du GR 11.



Le sentier grimpe rapidement en lacets dans la pierraille.



On prend rapidement de la hauteur au dessus des Banos de Panticosa.



Le chemin jusqu'au refuge de Bachimana est franchement super beau!



On passe une première belle cascade.



Le sentier est en corniche au dessus du rio Caldares. Il y a des mains courantes à certains endroits si besoin.


On passe aussi sur de gros blocs de rochers polis, sans perdre de vue le balisage.



L'impressionnant mur de la Cuesta del Fraile, qu'on va grimper par la gauche pour accéder à l'Ibon de Bachimana Bajo qui est juste derrière.



Ça grimpe en lacets, cette partie est assez raide. On longe de multiples cascades qui dégringolent du lac au dessus.



On voit apparaître le Refugio de Bachimana sur son petit promontoire (1h45 de marche).



Difficile de se perdre! Suivre la direction des Ibones Azules.



On emprunte alors un sentier pierreux qui va longer le lac de Bachimana Alto. Regard en arrière sur le Refugio de los Ibones de Bachimana.



Ibon de Bachimana Alto.



Le chemin longe le lac avec quelques montées et descentes.



Ibon de Bachimana Alto. En face, les deux sommets du Pico Marcadau et du Grand Pic de Peterneille.



On s'approche du bout du lac.



Avec au loin le Pico de Piedrafita (2952m) qui fait forte impression!



On rejoint l'amont du lac, où les passerelles métalliques ont été emportées visiblement.



Passer à gué pour traverser.



Les Picos del Infierno se montrent enfin! Après une montée le long d'une belle cascade, on rejoint en 2h40...



L'Ibon Azul Bajo ou Inferior et sa très belle vue sur les Enfers.



Le lac est désespérément bas... Les randonneurs pourront profiter du bleu intense du lac avant de rentrer par le même chemin.... Ou grimper encore un peu pour aller voir le lac supérieur.



Laisser le lac à gauche et grimper dans les rochers pour rejoindre la croupe au dessus du lac.


Pour atteindre rapidement l'Ibon Azul Superior (2409m).



D'ici on devine le prochain objectif au fond: le Cuello del Infierno (Col de l'Enfer). Il y a encore de la route!



Cuello del Infierno.



Longer le lac par la droite et parcourir le replat au pied de Piedrafita pour ensuite commencer la longue ascension vers le col.




Le col est en vue! Le balisage est bien placé dans la pierraille, pas de problème d'orientation.



Col de l'Enfer ou Cuello del Infierno, 2721m. Vue vers le vallon qu'on a remonté. L'Ibon de Bachimana Alto est là bas tout au fond!



De l'autre côté, la vue s'ouvre sur le magnifique Ibon de Tebarray, et sur le sommet convoité: el Pico de Tebarray.



La sente à suivre vers le Collado de Piedrafita avant de prendre pleine crête vers le sommet.



Pico de Tebarray avec le Collado de Piedrafita à droite.



La Collarada derrière l'Ibon de Tebarray.



Suivre la sente dans la pierraille pour atteindre la dernière montée vers le Col de Piedrafita, qui est relativement délitée et glissante.



Collado de Piedrafita, 2771m. Le Gr11 descend de l'autre côté vers le Refuge de Respomuso.


On quitte pour notre part le GR11 pour partir droit vers le sommet à toute crête. Les premiers mètres sont peu marqués mais ne présente pas de difficulté.



On retrouve rapidement une sente qui serpente sur le faite de la crête.



La vue est splendide sur l'Ibon de Tebarray en contrebas et les Pics d'Enfer en face.



L'ascension finale se déroule dans la pierraille, on grimpe au plus facile en suivant de vagues sentes.



Pour atteindre la croupe sommitale et rapidement, après 4h30 d'une ascension splendide le......



Pico de Tebarray, 2886 mètres.


🌄🌄🌄


PANORAMA COMPLET DU SOMMET disponible ici:
PANORAMA TEBARRAY

🌄🌄🌄








Vers le nord et la crête frontière.



Massif du Balaitous, avec les Frondellas, le Balaitous, le Gavizo-Cristail.



Sommet du Balaitous, 3144m.



Gavizo-Cristail.



Arriel, 2824m, et Grand Lurien, 2826m.



Pic du Midi d'Ossau, 2884m.


Refuge et lac de Respomuso.



Vers l'ouest, c'est brumeux vers les sommets aspois.



Vers le sud, une brochette de "3000", des Infiernos à l'Algas, en passant par le Garmo Negro et l'Argualas.



Picos del Infierno.



Garmo Negro, Argualas, Algas.



On voit bien le Col d'Enfer par où on est arrivé.



Massif du Vignemale: Pique Longue, Clot de la Hount, Cerbillona.



Très joli cirque au pied de Piedrafita.


Pic de Cambalès.



🌄🌄🌄

Après avoir profité de ce magnifique panorama, on va rentrer par le même chemin. Compter 3 bonnes heures de descente, il y a quand même pas mal de chemin!



Quelle vue!



Descente dans la pierraille vers le Collado de Piedrafita. On voit la trace de la sente ensuite vers le Cuello del Infierno.



Les premiers mètres de descente depuis le Collade de Piedrafita nécessite un peu de prudence, c'est délité et glissant.




On retrouve la sente qui file vers le Cuello del Infierno.



Dernier regard sur ce très beau site.


Il n'y a plus qu'à tout dégringoler jusqu'au Banos de Panticosa!



A la descente aussi c'est bien balisé.


Ibon Azul Superior.



Ibon Azul Inferior.




Vers l'Ibon de Bachimana.



Ibon de Bachimana Alto.




Refuge de Bachimana.



La vallée qui nous ramène au Banos de Panticosa.



Le chemin est vraiment superbe avec des passages en surplomb.



Et de belles vasques d'eau limpide!




Et on retrouve les Banos de Panticosa.





Après 7h30 d'une randonnée vraiment magnifique de bout en bout!


🌄🌄🌄















Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire