27 octobre 2012

Les ruisseaux d'Ascain et le Bizkarzun, en boucle.




Petite promenade sans aucune difficulté dans les petits vallons surplombant Ascain (Azkaine). A faire quand il a plu les jours précédents pour voir le ruisseau d'Uzkaingo Erreka assez haut et profiter de ses rapides et de sa cascade.


                        Départ: Entre Ibarron et Ascain, prendre (en venant d'Ibarron) la route à
                             gauche passant sur un petit pont en fer par dessus la Nivelle. Poursuivre cette
                             route jusqu'à voir sur la gauche un panneau pour les "sentiers d'Emilie".
                             Stationner ici et prendre le chemin qui part vers l'est.

                        Difficulté (voir niveaux de difficultés)
                             Marcheur.

                           Durée: 1h30 si on monte jusqu'au sommet de Bizkarzun.

                           Dénivelé: Environ 200 mètres.

Carte du parcours.

Suivre le chemin, passer la barrière pastorale et passer le ruisseau d'Uzkaingo Erreka à gué. Suivre la piste large et caillouteuse sur la gauche.On remonte le long du ruisseau qu'on passe plusieurs fois à gué.
Il a plu ces derniers jours, le chemin est détrempé!


Vue du départ vers le Bizkarzun, entre les deux montagnes, le vallon du retour.

La piste longe l'Uzkaingo Erreka.


A un croisement de pistes (ne pas tourner aux différentes sentes avant), prendre celle qui part vers le sud (droite)é& en passant le ruisseau à gué.
La pente se durçit, seule difficulté de la marche, mais pour quelques centaines de mètres seulement.
On arrive sur une prairie face au Bizkarzun et à la Rhune.

Plein sud: la Rhune et Esnaur.

Si vous voulez grimper le Bizkarzun, suivre la piste et passer un autre ruisseau à gué, puis grimper quelques mètres en sous-bois jusqu'à une borde: Martinhaurrenborda. De là, il n'y a qu'à suivre la crête jusqu'au sommet (cf l'itinéraire "Esnaur et Bizkarzun depuis Ascain"). Belle vue sur la côte basque.

Revenir sur vos pas, retraverser le ruisseau, et prendre vers le vallon le long d'un petit sentier qui serpente le long du Bizkarzun.

Le flanc du Bizkarzun avec le sentier du retour.

La sente est facile et on arrive en 15 minutes à un bouquet de chênes et les premières habitations sur la gauche. Prendre pleine pente au nord (pas de sentier ni piste), jusqu'à retrouver le ruisseau d'Uzkaingo Erreka, le suivre jusqu'à retrouver le chemin du départ, avant le premier gué, et rejoindre le parking.

Bouquet de chênes au bout du vallon.

En résumé, petite marche sans aucune difficulté, accompagnée du bruit des ruisseaux, très agréable.

2 commentaires:

  1. Je confirme. C'est très agréable.
    Mais c'est un brin salissant. Perso, j'aurais plus de paillassons sur le chemin. Mais ça n'engage que moi.

    RépondreSupprimer
  2. En effet on passe à gué plusieurs fois et le ruisseau est plus ou moins haut!!

    RépondreSupprimer