19 novembre 2016

Pic du Gar (1785m) et Pic Saillant (1756m).



Une fois n'est pas coutume, direction la Haute Garonne aujourd'hui, pour une belle boucle vers le Pic Saillant et le Pic du Gar.
Ces deux sommets, qui se font face, lancent vers le ciel d'impressionnantes falaises sur la face sud. On va justement grimper par là, par un bon sentier balisé qui se faufile sans grande difficulté entre les parois abruptes.

Malgré l'altitude modeste de cette boucle, le panorama est très intéressant: des sommets ariégeois jusqu'au Mont Perdu! Et surtout une très belle ouverture sur les sommets mythiques du luchonnais et sur le massif de l'Aneto-Maladeta.

                        Départ: Village de Bezins-Garraux (31). Possibilité de se garer à côté de
                            l'église de Bezins (quelques places), ou sinon à l'intersection entre Bezins et
                             Garraux près du cimetière.

                        Difficultés (voir niveaux de difficultés)
                         - Randonneur expérimenté.
                         - Pas de difficulté technique en absence de neige. Randonnée déconseillée en 
                           neige, de nombreuses zones exposées.
                         - Boucle balisée et bien indiquée.

                           Durée:  
                                - 6h00 (sans les pauses) pour la boucle complète.

                           Dénivelé:
                                - 1200 mètres environ.       
                                -  Boucle de 13 km.                         
                                


Carte du parcours:



Le sentier est balisé (en jaune et non en rouge et blanc!) de bout en bout.



Le soleil se lève sur le Pic Burat (2154m). Les faces nord sont encore enneigées à partir de 1500m environ.



Vue sur l'objectif du jour: le Pic Saillant est tout à droite. Le Pic du Gar est caché derrière. La carte IGN 25 inverse les deux sommets..



On passe devant l'église de Bezins.



Traverser Bezins et prendre la piste qui part vers l'est (panneaux indicateurs).



Pas de souci d'orientation!



On chemine dans la première partie en larges lacets dans une belle forêt.



Avec de belles ouvertures sur les falaises du massif.



Altitude 883m, quitter la piste pour une bonne sente qui part à droite dans la forêt (panneaux).



Belles vues sur la plaine, vers Cierp.



La sente fait de nombreux lacets et prend rapidement de l'altitude.



Vue sur l'Eth Montlude, 2518m.



On aperçoit la croix du Pic Saillant qui nous surplombe.



Cheminer dans le bois qui couvre le flanc sud en de nombreux lacets.



On sort du bois puis on longe la muraille rocheuse jusqu'à un petit col perché au milieu des rochers.



Petit col (1450m) entre le Pic du Prat Dessus et le Pic Saillant.




De ce col, suivre le sentier indiqué "Pic du Gar" qui part à gauche puis rapidement à droite pour longer à flanc a muraille ouest du Pic Saillant.



On suit un bon sentier pour rejoindre la partie herbeuse au fond, base de la pente terminale vers les deux sommets.



Belle vue sur le Pic du Midi de Bigorre, 2877m.


Et sur l'Arbizon, 2831m.



Nous avons dérangé une harde d'isards!




La sente est bien tracée mais assez exposée.



Le Pic d'Aret commence à sortir du plafond de nuages bas.



On débouche au col côté 1635m, entre le Pic de Cresp et le Pic Saillant. On voit la suite: le Pic du Gar à gauche et le Pic Saillant à droite. La neige est présente sur le plateau terminal.



La neige est assez dure dans la pente, se diriger entre les deux sommets et prendre à droite vers le Pic Saillant.



Du petit col entre les deux sommets on rejoint en 5 petites minutes le Pic Saillant.



Pic Saillant, 1756m et son immense croix sommitale.



Très belle vue sur la vallée et sur les hauts sommets du luchonnais.



Ainsi que sur l'Aneto, point culminant des Pyrénées à 3404m, qui émerge des nuages.



Vue plongeante sur Bezins-Garraux, notre point de départ, 1100 mètres en contrebas.



Le Pic du Gar vu depuis le Saillant.



Le Pic du Gar tout à gauche, et la crête rocheuse qu'on va longer au retour jusqu'au Col de Caube.



Resdescendre au col entre les deux sommets et partir en suivant les sentiers vers le Pic du Gar, qu'on va contourner pour gravir par la face nord.



La neige est comme toujours bien plus présente sur les faces nord.



Rejoindre la crête et poursuivre sans difficulté vers ..............



Le Pic du Gar, 1785m, en 3h15. Panorama immense!



PANORAMA 360° (cliquer sur le lien)
PANORAMA 360° AVEC LES NOMS (cliquer sur le lien)


Extraits du panorama:






Le Pic Saillant devant les Pyrénées enneigées, du Pic d'Aret au Maupas.



Pic de Lustou, 3023m.



La pointe du Mont Valier, 2828m.



La vue porte jusqu'au cirque de Barroude, du Mont Perdu (3355m) jusqu'au Marboré (3248m)!



Le Pic de Crabère, 2629m.



Eth Montlude, 2518m.



Pic d'Aret, 2939m.



Pic de Campbieil, 3173m et Pic Long, 3192m.



Turon (3035m), Néouvielle (3091m) et Arbizon (2831m).



Saint-Gaudens.



Zoom panoramique vers les "3000" du luchonnais, une belle brochette de sommets pyrénéens mythiques!



Pour la boucle, suivre toujours le balisage jaune. Avec la neige on a tâtonné un peu pour trouver le bon passage pour rejoindre la crête.



Le sentier parcourt le flanc nord de la crête jusqu'au Col de Caube.



La crête offre de très belles vues.



Le sentier conduit sans difficulté jusqu'au col.



Aneto, 3404m.



Derrière nous vers le Pic Saillant.



On traverse de beaux bois le long de la crête.



A la sortie d'un bois, prendre à droite en suivant le balisage. Il vient d'être refait et est inratable.



Vers le Grand Quayrat et le Pic Lezat.



Aneto et son glacier.



Vers les falaises des pics Saillant et du Gar.



Dernière petite croupe à passer avant le col.



Col de Caube, prendre à droite le chemin qui quitte la crête.



Quelques centaines de mètres plus loin, plonger à droite dans la forêt, direction "Bezins".



On descend fortement (attention en cette saison avec les feuilles mortes, ça glisse!) vers le village.



Avec de belles ouvertures sur la vallée.



On rejoint une piste puis rapidement le refuge de Plansous (920m).



A partir du refuge, laisser la large piste et prendre le chemin qui part parallèle à celle-ci (toujorus balisé).



Durant la descente, belle vue sur les impressionnantes falaises du Pic Saillant.



On traverse une agréable forêt.



L'église de Bezins est en vue!



On retrouve l'intersection du départ: on a pris en haut ce matin, là on prend à gauche pour retrouver le village en 5 petites minutes. 



Dernière vue sur ce beau massif depuis le parking!



Compter 6h (sans les pauses) pour cette boucle très sympathique: une première partie raide pour contourner les falaises, deux sommets avec un très beau panorama, une crête sans difficulté (en absence de neige), et pour finir on rejoint le village par une belle forêt.
Boucle balisée de bout en bout: aucune raison de se priver!


2 commentaires: