4 décembre 2016

Soum de Marianette, 2354m.




Randonnée hivernale vers le Soum de Marianette, 2354m.
La boucle passe par un autre petit sommet: le Pla de las Penès, 1910m. Offrant un beau panorama notamment sur la vallée de Campan, il est accessible sans difficulté et peut être une très bonne initiation aux raquettes si il est en neige, ce qui n'était pas le cas aujourd'hui.
L'ascension du Soum de Marianette est beaucoup plus sérieuse: la face d'accès est vraiment escarpée et exposée par endroits. Si les conditions de neige sont mauvaises la montée est éprouvante. Le panorama au sommet est très joli avec une vue imprenable sur le Pic du Midi de Bigorre.

                        Départ: Lacet du Garet. De Bagnères de Bigorre, prendre la direction de la 
                                          Mongie. Avant d'arriver à la station, se garer dans un grand lacet à 
                                         gauche avec un bâtiment abandonnée: le lacet du Garet.

                        Difficultés (voir niveaux de difficultés)
                         - Randonneur expérimenté pour le Soum de Marianette:
                            la première partie de la pente terminale est très raide.
                         - Marcheur pour le Pla de las Penès (un peu plus compliqué en hivernal): 
                           aucune difficulté mais hors sentier à partir du Pla de Garet.

                           Durée:  
                                - 6h (sans les pauses) pour la boucle complète.
                                - 2h (sans les pauses) pour l'aller retour au Pla de las Penès.

                           Dénivelé:
                                - 1100 mètres environ pour la boucle.    
                                - 500 mètres pour le Pla de las Penès.   
                                -  Boucle de 10 km.                         
                                
Carte du parcours:



Du lacet du Garet, prendre le seul chemin, qui descend vers le torrent du Garet.



Le soleil se lève vers le sommet de Pène Lounque.



Traverser le Garet sur une petite passerelle.



On suit ensuite un bon sentier jusqu'au Pla de Garet.



Le Pic du Midi de Bigorre sera présent toute la journée.



La neige est présente dans les zones à l'ombre dès 1600m. Elle est bien dure ce matin. Le Soum de Marianette apparaît, c'est tout là haut!



On rejoint le Pla de Garet, 1558m (enclos métallique) en un quart d'heure. Pour la boucle, prendre à gauche en suivant de vagues sentes puis à pleine pente vers le sommet du Pla de las Penès.



Le Pla de Garet est un beau replat où passe le GR10c qui conduit au refuge de Campana de Cloutou et vers le Bastan.



Pour le Pla de las Penès, partir à pleine pente vers le sommet arrondi au fond. La pente n'est jamais très raide.



On passe plusieurs replats. Il est tout à fait possible de rejoindre très rapidement la crête à droite puis de la suivre jusqu'au sommet.



La montée offre un beau paysage vers le Pic du Midi de Bigorre.



On chemine hors sentier dans des pelouses sans difficulté.



On rejoint la croupe avec un peu de neige, qui conduit en 1h30 au......



Pla de las Penès, 1910m.



La croupe qu'on vient de remonter, avec le Soum de Marianette, prochain objectif, plein centre.



Vers le Pic du Midi de Bigorre.



Très belle vue plongeante sur la Vallée de Gripp.



Le soleil n'est pas encore levé pour tout le monde!



Vers la station de la Mongie et le Col du Tourmalet.



Le Soum de Marianette. On voit d'ici que la face d'ascension est peu engageante, d'autant que la neige est assez pénible en ce mois de décembre.



Même photo avec le parcours jusqu'au sommet.



Après une courte pause on revient sur nos pas sur la croupe entre les deux sommets.




Quelques petits sommets à passer sur la droite ou la gauche. On a rapidement sorti les crampons vu la dureté de la neige.



Un écobuage impressionnant sur les flancs de la crête d'Arrouye.



Rejoindre le pied de la pente menant au Soum de Marianette.



L'ascension se fait en lacets courts sur la face nord du sommet. Heureusement la trace était faite devant nous, sinon ça aurait été très très tendu.



La pente est soutenue!



La neige est tantôt très dure, tantôt fuyante, rendant la progression lente et pénible.


Après plus d'une heure d'effort dans cette partie à l'ombre, on débouche sur un petit plateau en faux plat. Le plus dur est fait! Il ne reste plus qu'à suivre la crête jusqu'au sommet rond tout au fond.


La pente est beaucoup plus calme. La neige au soleil est molle, du coup exit les crampons, on a sorti les raquettes pour finir.



Avec ce beau soleil, quel régal! On rejoint en 4h le.....



Soum de Marianette, 2354m.



PANORAMA COMPLET 360° (cliquer sur le lien).

PANORAMA COMPLET A 360° AVEC LES NOMS (cliquer sur le lien).


Extraits du panorama:

Vers le sud:



Vers le nord ouest:



Vers le nord est:




Vue superbe sur le Pic du Midi de Bigorre, 2877m.



La ville de Tarbes.


                                                     Le massif du Lhéris et du Soum d'Arra avec le Pla de las Penès en premier plan.



Le Signal de Bassia, 1921m.



Vers l'Arbizon, 2831m, et le Pic de Monfaucon, 2712m.



Le Pic d'Aulon, 2738m.



Pic de Bastan, 2715m.



Vue jusqu'au Pic de Néouvielle, 3091m.



Pic de Contadé, 2714m et Pic des Quatre Termes, 2724m.



Vue vers l'ouest.



L’impressionnante Porte de Paloume, 2515m, entre Monfaucon et Aulon.



Vers le Pic du Midi de Bigorre, on voit les lacets de la piste montant du lac d'Oncet, ainsi que la bâtiment de l'Hotellerie des Laquets.



Après une bonne pause déjeuner, le retour se fait par le même itinéraire (mais sans passer par le Pla de las Penès).



On reprend cette belle croupe...



La descente en crampons de la face raide se passe relativement plus facilement que la montée. Prudence tout de même car la chute serait longue!



La pente est forte!




Vue en arrière vers la pente qu'on vient de descendre.



Continuer ensuite la descente à pleine pente au plus facile pour rejoindre le Pla de Garet. Prudence certaines portions sont raides ici aussi.



Pla de Garet, les difficultés sont terminées.



Reprendre le sentier qui conduit en quelques minutes au lacet du Garet, compter 6 bonnes heures sans les pauses.



Belle ascension hivernale au dessus de la Bigorre, loin d'être évidente pour le Soum de Marianette. Le Pla de las Penès permet un beau panorama sans grande difficulté. Le Soum de Marianette sera réservé aux randonneurs habitués aux terrains hivernaux.




2 commentaires:

  1. Marianette ça serait-y pas la copine à tonton topo Mariano???
    Je me pose des questions. Ou c'est Marinette???

    RépondreSupprimer
  2. Tu te poses de bonnes questions. Je pense que tu peux aller lui poser la question sur son site ;)

    RépondreSupprimer