26 septembre 2017

Adi (Ahadi), 1457m.



Randonnée vers le point culminant de la vallée des Aldudes: Adi, ou Ahadi, 1457m.
Le tracé du jour, en partant du col frontière de Korrotako Lepoa, ne comporte pas de difficulté particulière pour apprécier un panorama à 360° sur tous les sommets basques.

Par temps clair la vue porte des plages basques au Pic d'Anie et au massif du Visaurin!

                        Départ: Korrotako Lepoa. Traverser le village des Aldudes vers Urepel. 
                             Dans le bourg d'Urepel, prendre à droite entre deux maisons une petite route 
                             secondaire (panneau Quinto Real). Prendre ensuite la première à gauche, une
                             route pastorale en parfait état qui conduit en lacets jusqu'à un col au pied 
                            d'Ichterbeguy: le col de Korrotako. La randonnée débute en poursuivant la 
                            route côté espagnol.

                        Difficultés (voir niveaux de difficultés):
                            - Randonneur 
                            - Pas de difficulté particulière, pente raide mais courte sous le sommet.
                            - Comme souvent sur les crêtes basques le secteur est très venté, pensez au
                             coupe vent!
                                               
                           Durée:  
                                - 3h30 (sans les pauses) pour l'aller retour 
                                                                                      
                           Dénivelé:
                                - 760m
                                

Carte du parcours:



Du col, Adi nous fait face. On va grimper par le droite et redescendre par la gauche.



Suivre la route pastorale qui continue son chemin (comme si de rien n'était!) versant espagnol, avant de se transformer en piste.



On rejoint un petit col sans nom côté 857m (possibilité de se garer à ce col, mais la piste présente quelques trous), le traverser pour prendre en face le large chemin qui s'enfonce dans la forêt.



Le sommet d'Adi est encore assez loin.



Deux jeunes coulemelles (lépiotes élevées).



Le large chemin pénètre dans la forêt, passe quelques petites clairières qu'il faut toujours traverser vers le sud, vers le sommet convoité.



Le sous bois est très agréable, bien qu'un peu pentu.



On débouche sur une clairière avec une clôture en bordure d'un bois de pins. A partir d'ici, il faut suivre la clôture jusqu'au sommet.



On repasse de nouveau dans le bois, toujours en longeant la clôture, et en suivant également la balisage blanc et rouge du GR12 espagnol.



Sentier ensuite bien tracé, sur une portion quasi plane.



A la sortie de la forêt, vue sur la suite et sur le sommet. On descend quelques mètres avant d'attaquer la seule difficulté de la journée: cette pente raide pour rejoindre la croupe menant au sommet.



De nombreux vestiges de casemates sur le massif, bien conservées.



Au loin, on devine à travers le brume les sommets aspois, du Pic d'Anie à Ansabère.



La pente est vraiment raide sur cette partie, mais relativement courte.



Le plus dur est fait,on débouche sur une large croupe avec le sommet en vue.



Remonter via un petit sentier face nord pour rejoindre en 2h environ le.......



Sommet d'Adi, 1457m. Vue panoramique sur tout le Pays Basque.


🌄🌄🌄

PANORAMA A 360° (cliquer sur le lien pour voir le panorama)


🌄🌄🌄











Vers la vallée des Aldudes.



Albako Harria, ou Pena de Alba, 1074m, randonnée facile (rando albako harria)



Larrun (la Rhune), 905m.



La croupe qu'on a suivie, avec le sommet rond de Saioa derrière.



Alkurruntz (topo rando Alkurruntz), 934m, et la côte basque visible malgré la brume de chaleur.



Bourg d'Esnazu.



Et village des Aldudes.



Autza, 1306m, accessible sans grande difficulté depuis le col d'Ispéguy (topo Autza).



Adarza, 1250m.



Au loin, le Pic d'Orhy, et la pointe de l'Anie à peine visible.



Large vue dégagée vers l'est.



Vers le massif de Saioa et Zuriain.



Vue sur Korrotako Lepoa où nous attend la voiture.



Pour la descente, on peut prendre la pente opposée à la montée, moins raide.



On suit aussi une clôture..



Pour rejoindre un col (panneau du GR), où il faut prendre à gauche un large chemin.



Large chemin qui part plein ouest.



Et rejoint un plateau herbeux très bucolique.



Manech tête noire.



Avec Autza en toile de fond.



On récupère un bon sentier qui nous ramène à l'itinéraire de montée.



Il ne reste plus qu'à prendre le long de la clôture.



Ne ratez pas le chemin à droite pour quitter la clôture et replonger dans la forêt.



On retrouve le petit col au pied d'Ichterbegui, avec la route pastorale à suivre.



Pour rejoindre le col de Korrota, 3h30 plus tard.



Belle marche sans difficulté vers un des sommets importants de la vallée des Aldudes. Par temps clair le panorama est très intéressant sur tout le Pays Basque, Navarre comprise!





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire