2 juillet 2018

Pic de Nets, 2428m.






L'ascension du Pic de Nets est l'occasion de se confronter à l'ensemble des grands sommets des Hautes Pyrénées: Vignemale, Ardiden, Grand Barbat, Moun Né... A 2428m, le tour d'horizon est fort appréciable.
La randonnée, sans difficulté technique, passe par le lac d'Ilhéou; qui sera un bel objectif pour les marcheurs; enserré dans un impressionnant cirque minéral.

 Les randonneurs expérimentés continueront leur chemin jusqu'au col de la Haougade en passant par des pierriers et des amas de rochers qui ne sont pas sans rappeler le massif du Néouvielle, pour finalement rejoindre le sommet sans autre difficulté qu'une traversée à flanc ravinée et exposée.

                            Départ: Parking du Cambasque. Traverser Cauterets. Juste à la sortie, prendre
                                 à droite direction "Cambasque". Suivre les lacets, puis la route sur le plateau du
                                 Cambasque, se garer sur le parking en dessous de la station du télésiège.


                        Difficultés (voir niveaux de difficultés):
                           Randonneur Expérimenté pour le pic de Nets,
                           - Marcheur pour le lac d'Ilhéou.
                            
                           Durée:  
                                - 5h00 sans les pauses pour l'aller-retour au sommet.
                                - 2h15 sans les pauses pour l'aller-retour au lac d'Ilhéou.

                                                                    Temps indicatifs de mon parcours:
                                                                    - 1h30 lac d'Ilhéou
                                                                    - 2h30: Col de la Haougade
                                                                    - 3h00 sommet du Pic de Nets
                                                                    - 3h45 retour au lac d'Ilhéou
                                                                    - 5h00 Cambasque
                                                                                           
                           Dénivelé:
                                - 1150m environ pour le Pic de Nets.
                                - 650m environ pour le lac d'Ilhéou.
                                

Carte du parcours: Pas de souci pour rejoindre le lac d'Ilhéou, soit par la piste, soit par le GR10. Longer ensuite le lac par la rive gauche. Au niveau de la zone de bivouac, prendre le sentier qui mène, après passages dans des chaos de gros rochers au Col de la Haougade inférieur. Laisser alors le GR10 et prendre vers le nord une bonne sente,passant à flanc du Soum de Héougade pour rejoindre le Pic de Nets.



🌄🌄🌄


Parking du Cambasque, prendre le chemin qui part sud ouest, panneaux jaunes "lac d'Ilhéou".



On commence par suivre la large piste. Celle-ci conduit sans difficulté au lac d'Ilhéou.



Le cheminement est relativement agréable, entre crêtes déchirées, aiguilles et troupeaux...



On passe un petit pont au dessus du Gave d'Ilhéou.



On peut passer également par le GR10 qui part quelques centaines de mètres après le pont, sur la gauche (balisage). Il permet de rejoindre le lac d'Ilhéou en coupant les lacets de la piste. Je suis monté par la piste pour pouvoir passer voir la cascade d'Ilhéou, puis je suis redescendu par le GR au calme pour éviter les nombreux marcheurs de l'après-midi!



Surplombé par de belles aiguilles rocheuses.



La cascade d'Ilhéou, on peut rejoindre le pied en 2 minutes depuis la piste par un bon sentier.



La piste fait quelques lacets et prend enfin du dénivelé pour attaquer le ressaut défendant le lac.



Là aussi, on peut prendre à gauche le GR 10 (balisage) qui part droit dans les pâturages rive droite du gave, pour éviter une large boucle de la piste.



Vue sur le Pic de Courounalas, et tout à gauche le Col de la Haougade où on passera tout à l'heure!



Et au dessus de nous: le Pic de Nets, objectif du jour.



Le refuge d'Ilhéou est en vue.



Vers l'ouest, le Soum de Grum, et le col d'Ilhéou à gauche.



On dépasse le lac noir par la gauche. Vue en arrière sur le lac noir et le Soum de Grum.



La journée s'annonce chaude, il est déjà l'heure de se désaltérer pour les brebis!



Après une dernière longueur de piste, on rejoint le Lac d'Ilhéou, 1975m, en 1h30 depuis le Cambasque (compter entre 1h30 et 2h).



Les marcheurs (et les pêcheurs!) profiteront des rives du lac, très agréables, avant de prendre le chemin du retour. Pour les autres, suivre le sentier qui longe le lac par la gauche.


Panneaux indicateurs vers le col de la Haougade. A noter que malgré les panneaux jaunes, il n'y pas de balisage jaune mais bien rouge et blanc du GR.



On longe le très beau lac d'Ilhéou par la gauche.



Vue en arrière sur le refuge d'Ilhéou. Ouvert de juin à octobre, 22 places. Pas de partie "hiver". Site du refuge: refuge d'Ilhéou.



Lac et refuge d'Ilhéou, avec le sommet du Moun Né tout au fond.



Lac et refuge.



Rejoindre la zone de bivouac (panneau indicateur), et suivre la sente qui quitte le bord du lac pour s'élever au sud vers le col de la Haougade.



A partir du lac, on traverse des pierriers. Bien suivre le balisage du GR, ou les cairns qui sont bien placés.



Certains passages dans de gros chaos de blocs ne sont pas sans rappeler le massif du Néouvielle.



Il reste quelques névés en cette fin juin, mais facilement contournables ou sans danger.



Derrière moi la vue est splendide sur le lac.



On rejoint un joli petit cirque au pied du Courounalas, le sentier part sur la gauche pour quelques petits lacets.



Le sentier en balcon est très joli.



Et on voit apparaître le col de la Haougade inférieur après une dernière traversée vers le sud.



Col inférieur de la Haougade, en 1h depuis le lac. Le col supérieur de la Haougade est tout en haut à droite. Nous n'y passerons pas aujourd'hui, et il faut donc quitter le GR pour partir sur la gauche depuis le col inférieur.



Du col la vue est appréciable: vers le nord et le lac d'où on vient, et surtout le massif du Grand Barbat.



De l'autre côté on surplombe la vallée du Marcadau.



Pour le Pic de Nets, on part vers le nord est (à gauche) à partir du col, en suivant un bon sentier pour rejoindre la goulotte bien visible à droite du petit sommet.



Vue déjà superbe sur le massif du Vignemale.



Vignemale, Chabarrou, Arratille..



On rejoint la goulotte et le sentier grimpe en court lacet jusqu'à un petit col suspendu sous le Soum de la Haougade.



Petit col, d'où on découvre enfin le sommet du Pic de Nets.



Passer à flanc sur une sente bien tracée, mais relativement ravinée et exposée. Fortement déconseillé par temps humide ou en neige!



La sente à flanc et le sommet du Pic de Nets.



Prudence sur cette portion, pour ne pas se retrouver rapidement au plateau du Clot, 800 mètres en contrebas.



On atteint un petit plateau à la côte 2377m, au pied du Pic de Nets.



Après une dernière montée, courte mais un peu pénible dans la caillasse, on rejoint le.......



Pic de Nets, 2428m, en 3 heures depuis le Cambasque.



🌄🌄🌄



PANORAMA DU SOMMET:



Pic de Nets, 2428m

Pic de Nets, 2428m


Extraits du panorama (cliquer sur les photos):






🌄🌄🌄

Quelques gros plans:


Lac d'Ilhéou et massif du Barbat.



Lac d'Ilhéou.



Sommet du Grand Barbat, 2812m.



Vue plongeante sur le refuge d'Ilhéou, 500 mètres en contrebas.



Vers le sud et les sommets frontaliers.




La face nord du Vignemale, dont la Pique Longue culmine à 3298m. Superbe souvenir de l'an dernier: Topo Vignemale depuis Ossoue.



Chabarrou Nord, 2925m, Gerretet, 2862m.



Pic de Gaube, 2377m.



Grande Fache, 3005m.



Massif du Pic Arrouy, 2785m.



Pic du Midi de Bigorre, 2877m.



Vers Cauterets, avec la pointe du Pic de Viscos, 2141m. Aussi un beau souvenir de l'an dernier: Pic de Viscos.



Moun Né ou Monné de Cauterets, 2724m. Sommet que j'ai grimpé aussi mais il y a deux ans : Topo Moun Né depuis Cauterets.



Soum de Grum, 2657m.



La vue sur le massif du Barbat est vraiment hypnotisante!



🌄🌄🌄


Le retour s'effectue par le même itinéraire, en environ 2 heures sans les pauses.



Descente du pierrier sommital, la vue sera superbe durant tout le retour!



La sente à flanc est bien visible d'ici.



Prudence toujours, car c'est assez raviné. Mais pas de grosse difficulté par ailleurs.



Belle vue vers les Pics d'Enfer et la Grande Fache.



Descente vers le col de la Haougade dans un cadre toujours aussi beau.



Retour au col de la Haougade.



Et descente vers le lac d'Ilhéou.





Avec le soleil il prend de belles couleurs.




Lac d'Ilhéou et Grand Barbat.



Longer le lac vers le refuge d'Ilhéou.





Et amorcer la descente en longeant le lac noir.



La vallée à retraverser. Le sommet du Pic Peguère en face.



Sur cette photo on voit bien la piste qui fait des lacets, et le sentier du GR10 qui traverse à flanc.



Le sentier du GR permet de descendre dans un cadre plus sauvage et loin des marcheurs qui montent au lac en début d'après-midi.



On retrouve la piste et le parking du Cambasque, 5h (sans les pauses) plus tard.



🌄🌄🌄




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire