11 février 2012

Esnaur (273m) et Bizkarzun (184m) en boucle depuis Ascain.


Randonnée relativement facile passant par les deux petits sommets surplombants Ascain: Esnaur et Bizkarzun. Malgré leur altitude très relative, ces deux sommets offrent des vues panoramiques sur la côte basque et le massif de la Rhune (Larrun), ainsi que des vestiges de redoutes napoléoniennes, dont il ne reste souvent que le fossé autour.

J'ai pris assez peu de photos de cette randonnée, en raison de la météo peu flatteuse, rando à refaire!

Difficulté (voir niveaux de difficultés): Marcheur.
Départ: Parking de la place d'Ascain, ou derrière l'église.
Durée: 2h30.
Dénivelé: 400 mètres.



Bizkarzun et Esnaur vus depuis le sentier de la Rhune.

Passer derrière l'église et suivre la route qui part vers le quartier Arraida. Poursuivre tout droit jusqu'à un chemin dans un petit bosquet d'arbre. Traverser le ruisseau et monter par une grande piste caillouteuse jusqu'à une bergerie au pied de Bizkarzun, après un lacet. Prendre à gauche par une sente pour un aller-retour jusqu'au sommet.

Ascain depuis Bizkarzun. La Rhune, tout à gauche, est bien dans les nuages.

 Saint-Jean-de-Luz (Donibane Lohitzune) depuis Bizkarzun.

Rebrousser chemin jusqu'à la bergerie, et continuer vers l'est par une large piste tout droit. Ce sentier est balisé en jaune "le sentier des sommets". Suivre le balisage pour poursuivre la boucle.

Esnaur depuis la piste, on voit sur le flanc le sentier de la descente.

La Croix du Jubilé (223m), avec en arrière plan la Rhune (enfin faut l'imaginer tout à gauche) et Esnaur.

A l'intersection au pied de Suhalmendi, prendre à droite et suivre le chemin dans un petit bois. Après plusieurs bifurcations balisées, on rejoint un route goudronnée à deux pas de la route du col de Saint-Ignace. Monter en face par la route jusqu'à la ferme Nausienborda.
Prendre à gauche un petit chemin (inondé et gadouilleux ce jour là!) qui longe la ferme par la gauche et part à l'ascension d'Esnaur. C'est la partie la plus difficile du parcours, mais assez vite réglée. En quelques minutes on atteint le sommet (273m). La descente s'effectue par une sente versant nord qui complète a vue sur le parcours que nous avaons fait. On rejoint un bois de chataigners, suivre la cloture et passer le portillon pour rejoindre la route du départ.




Aucun commentaire:

Publier un commentaire