13 mars 2017

Pouy Louby (2091m), depuis Cazaux-Dessus.


La boucle d'aujourd'hui permet une sortie hivernale sans grande difficulté vers un ensemble de sommets débonnaires au dessus du Col de Peyresourde.

On chemine sur un fil entre la Vallée du Louron et le Luchonnais, sur la frontière entre Hautes-Pyrénées et Haute-Garonne: le panorama est exceptionnel! Vers l'ouest, c'est le massif du Néouvielle et le Cirque de Barroude qui nous font face; vers l'Est, la vue s'ouvre jusqu'au Maubermé et aux Besiberri; et vers le sud, c'est une vue imprenable sur les sommets mythiques du Luchonnais.

La météo très chaude et le manque de neige en ce mois de mars ont fait de cette sortie neige un portage de raquettes, mais les croupes traversées ne présentent pas de fortes pentes et elles sont un terrain idéal pour les raquettes.
Il est possible de faire l'aller-retour au Cap de Tuquet pour les moins endurants, qui ne présente aucune difficulté et offre déjà un très beau point de vue.

                        Départ: Hameau de Cazaux-Dessus. En vallée d'Aure, à la sortie d'Arreau, 
                             prendre la direction du col de Peyresourde et de Peyragudes, suivre cette 
                             route jusqu'à passer Aneran, et prendre la première à gauche, panneau 
                             "Cazaux-Fréchet". Passer le village et continuer la route jusqu'à Cazaux-
                             Dessus. Dans le hameau, prendre à droite et se garer sur le parking indiqué.

                        Difficultés (voir niveaux de difficultés)
                             - Randonneur pour la boucle.
                               Le cheminement est évident. La descente dans le vallon est aussi évidente et 
                               sans difficulté. Cependant, et comme pour toute sortie hivernale, les 
                               conditions de neige peuvent considérablement compliquer la randonnée, et 
                               nécessite donc de savoir progresser en montagne en hiver.
                            - Marcheur pour le Cap de Tuquet en aller retour.
                     
                           Durée:  
                                - 5h pour la boucle (sans les pauses).
                                - 2h pour le Tuquet en aller-retour.

                           Dénivelé:
                                - 900m pour la boucle, 12 km.
                                - 600m pour le Tuquet.
                                                      

Carte du parcours:

Visorando
De Cazaux on rejoint rapidement la croupe du Cap de Tuquet qui conduit de manière évidente au sommet de l'Aigle puis au Puy Louby. La descente se fait à toute pente dans un vallon qui rejoint le hameau.



Hameau de Cazaux-Dessus, point de départ de la rando.



Du parking, prendre la piste plein sud.



Quitter la route pour continuer plein sud à travers une parcelle jusqu'au fond du vallon.



Au fond du vallon, continuer à travers un champ pour rejoindre une bonne piste de tracé Sud-Nord.



Derrière nous le sommet de l'Arbizon (2831m) émerge.



Vue déjà superbe vers le sud et le Pic de Lustou.



Pour une sortie hivernale... C'est bien au sec qu'on suit la large piste qui conduit jusqu'à la crête du Portet.



On surplombe la vallée du Louron.



On rejoint rapidement la crête du Portet, qu'il faut suivre jusqu'au Cap de Tuquet.



Le cheminement est évident, à pleine pente!



Cap de Tuquet, 1848m. La vue est déjà très belle. Les marcheurs pourront rentrer par le même chemin (2h aller retour). Sinon la suite du cheminement est évident: suivre la croupe!




Gros plan sur Pouy Louby et la trace de descente.



Quelques gros plans depuis le Cap de Tuquet:


Le Pic de Hourgade, 2964m.



Le Pic Schrader, ou Grand Batchimale, 3174m.



Pic d'Aret, 2939m.



Pic de Néouvielle, 3091m.



Du Cap de Tuquet, suivre la croupe jusqu'à une petite éminence, le Cap de Peyrehicade, 1915m.



La neige est enfin présente à partir de 1900m environ. Relativement dure, elle n'a pas nécessité qu'on mette les raquettes ou les crampons.



Petit monolithe avant la pente finale vers le Sommet de l'Aigle.



On rejoint la crête et la courte pente terminale pour aboutir en moins de 2h30 au......



Sommet de l'Aigle, 2078m. Vue immense!



PANORAMA A 360° (cliquer sur le lien)
PANORAMA A 360° AVEC LES NOMS (cliquer sur le lien)




Extraits du panorama (cliquez sur les photos):


Vers le Nord:


Vers l'Est:



Vers le Sud:



Vers l'Ouest:





Les Pics du Gar (1785m) et Saillant (1756m), belle boucle faite cet automne (Topo Gar et Saillant).



Le Cagire, 1912m.



Au loin le Pic de Maubermé, 2880m.



Très belle vue sur le point culminant des Pyrénées, l'Aneto, 3404m.



La station de Superbagnères.



Grand Quayrat, 3060m, et Perdiguère, 3222m.



Pic de Maupas, 3109m.



Les Spijeoles, 3065m.



Le Pic de Hourgade, 2964m.



Quelle vue sur tous ces "3000" du luchonnais!


Le côté ouest n'est pas en reste:

Du Néouvielle au Pic du Midi.



Pic d'Estos, 2803m, et Lustou, 3023m.



Pic d'Aret, 2939m.



La muraille du Cirque de Barroude, surmontée par le Gerbats, 2904m, et le Pic de la Gela, 2851m.



Pic de Campbieil, 3173m (Topo Campbieil) et la pointe du Pic Long, 3192m.



Le Turon du Néouvielle, 3035m, les Trois Conseillers, et le Pic de Néouvielle, 3091m (Topo Néouvielle).



La belle pyramide de l'Arbizon, 2831m, qu'on a gravi cet été (Arbizon depuis les granges de Lurgues).



Le Pic du Midi de Bigorre, 2877m, et son observatoire.



La station de Saint-Lary - Pla d'Adet.



Le petit hameau de Jurvielle.



Après avoir bien profité du paysage, retour à la rando, redescendre face nord le Sommet de l'Aigle et remonter à pleine pente vers le Pouy Louby.



Sommet de Pouy Louby, 2091m. Compter 15 minutes depuis le Sommet de l'Aigle.


Bien que le sommet soit un peu plus haut que le sommet de l'Aigle, le panorama est assez superposable.



Aneto, Maladeta et son glacier..



La vue s'ouvre sur le Mont Né, 2147, un autre classique hivernal en manque de neige..



On voit un peu mieux les impressionnantes falaises du Pic Saillant et du Pic du Gar.



Pour la descente:
suivre la croupe nord ouest du Pouy Louby et descendre au plus simple la pente à gauche (pas besoin de passer par le col de Louron), puis couper à flanc à gauche pour rejoindre le vallon qui descend vers une cabane. Les pentes ne sont jamais très soutenues.


La pente à descendre depuis Pouy Louby.



Coup vers la gauche en continuant à descendre pour rejoindre ce petit vallon.



Et rejoindre sans grande difficulté la cabane de Balencous.



Cabane de Balencous (fermée).



La progression dans le vallon n'est pas difficile mais nécessite de la vigilance car on traverse plusieurs fois le ruisseau, parfois sur des ponts de neige fragiles.



On rejoint une deuxième cabane (fermée également) vers 1597m.



Derrière nous, on voit bien la différence d'enneigement entre les faces sud et nord...!



Suivre le vallon pour retrouver une piste qui passe dans une agréable forêt de sapins.



Après un virage à 90° (panneau zone pastorale), la piste surplombe la vallée du Louron.



On termine sans difficulté la randonnée par la piste qui ramène au village, avec cette superbe vue.



On rejoint Cazaux-Dessus environ 5 heures plus tard (hors pauses).
Très belle sortie, qui permet de profiter d'un panorama énorme sans grande difficulté.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire