Difficulté des randonnées.

Les randonnées sont classées par niveau de difficulté. Cette estimation est strictement personnelle et s'appuie sur des critères précis (durée, dénivelé, distance, balisage, matériel nécessaire..) mais aussi sur mon ressenti lors de la rando.

Il est primordial de ne pas surestimer ses forces et de choisir des itinéraires adaptés à ses capacités physiques ou d'orientation!
Ces topos sont mis à dispo pour donner des idées de randonnées, je ne suis pas guide professionnel et je ne saurais être attaqué en cas de problème, soyez responsables et sachez renoncer si vous sentez que c'est trop dur ou risqué!

Pour les sorties hivernales, prévoyez toujours le matériel adapté (raquettes, crampons, piolet, ARVA). La difficulté estimée pour les sorties en neige est en général supérieure à celle de la même rando en été. Renseignez vous sur la météo avant de partir et consultez notamment les bulletins neige et avalanches.

Concernant la météo, essayez de partir toujours de bonne heure. Pour les randonnées longues je pars en général au lever du jour. Cela pour plusieurs raisons:
- cela laisse le temps de se retourner si on s'égare. Il est toujours plus facile et serein de retrouver le chemin si on est perdu à 11h qu'à 18h avec la nuit qui arrive.
- en été, partir tôt évite les orages qui arrivent très fréquemment en fin d'après-midi. La météo est beaucoup plus stable le matin.
- vous éviterez la foule qui a tendance à arpenter les sentiers dans l'après-midi.
- vous éviterez aussi la chaleur à la montée en été. Sur un plan physique il est plus simple de descendre en plein cagnard que de monter!

Enfin, partez toujours avec une carte du secteur (idéalement les IGN top 25 qui sont les références), c'est ainsi qu'on apprend à se repérer et à devenir autonome dans la navigation.



Pensez à lire le tableau récapitulatif des randonnées avec le classement des difficultés ICI!


Niveau Promeneur:

  • Vous n'avez pas de problème de santé particulier.
  • Vous n'avez pas d'équipement de marche, vous marchez en baskets.
  • Vous n'avez aucune expérience de la montagne.
  • Vous pouvez marcher quelques heures sur terrain plat sans difficulté.

Niveau Marcheur:

  • Vous êtes en assez bonne forme physique.
  • Vous avez des chaussures de marche.
  • Vous pouvez marcher plusieurs heures en plaine ou sur des dénivelés peu importants (moins de 500 m).
  • Vous ne savez pas bien vous orienter en montagne et ne quittez pas les sentiers balisés.

Niveau Randonneur:

  • Vous êtes en bonne forme physique.
  • Vous êtes équipés de chaussures de marche, sac à dos, carte, bâtons de marche.
  • Vous avez l'habitude de marcher en montagne, sur des dénivelés de plus de 500 m, y compris sur des terrains escarpés.
  • Vous pouvez marcher toute la journée en montagne.

Niveau Randonneur Expérimenté:


  • Vous avez les caractéristiques du niveau Randonneur.
  • Vous savez vous orienter et utiliser une carte. Sortir des sentiers ne vous pose pas de problème et vous savez adapter le tracé aux conditions du moment.
  • Vous êtes équipés de matériel spécifique (pour les sorties hivernales): piolet, crampons.
  • Vous savez gérer quelques passages délicats techniquement: couloirs, zones exposées, névés.

Niveau Montagnard:

  • Vous avez l’expérience de la haute montagne.
  • Vous savez escalader de petites parois ou des zones techniques (cheminées, crêtes exposées...).
  • Les courses longues (plus de 8h) ou sur plusieurs jours ne vous effraient pas.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire