11 janvier 2015

Turon de Lahouita ou de la Goita, 1805 m, depuis le Bourdiou d'Aspeigt.



Sortie hivernale en vallée d'Ossau, une première en raquette pour moi! Objectif: le Turon de Lahouita (1805m) au départ de la cabane du Bourdiou d'Aspeigt.

L'altitude au sommet n'est pas exceptionnelle pour la vallée mais la vue est panoramique et superbe, du Pic du Midi de Bigorre à la Rhune! Le dénivelé est néanmoins loin d'être négligeable.
Merci à Antoine pour cette initiation raquette, et pour ce bel itinéraire. Température très clémente, grand soleil, nous avons chaussé les raquettes au dessus de la cabane d'Ibech.

                        Départ: Cabane du Bourdiou d'Aspeigt (835m). A partir d'Arudy, prendre la
                             direction de Laruns. Au rond point au niveau de Laspallettes prendre à droite.
                             Prendre la 1ere à droite direction col de Marie Blanque. Prendre la deuxième
                             route à gauche qui rentre dans Bielle, traverser le village et prendre la route à
                             droite qui part dans le fond d'une vallée. Suivre la route jusqu'à la cabane en
                             bord de route. Prudence, la route est fréquemment verglacée.

                        Difficulté (voir niveaux de difficultés)
                             Randonneur. 
                             Mais difficile (en tout cas en raquette!). Le dénivelé positif est quasiment 
                             constant. Aucun problème d'orientation ni difficulté technique par ailleurs.


                           Durée: 7 heures sans les pauses.
                           Dénivelé: environ 1000 m pour 14 km..

Carte du parcours.




Cabane du Bourdiou d'Aspeigt.

A pied, continuer la route vers le fond de la vallée. A la barrière rouge continuer tout droit en laissant une deuxième piste à droite.

Vers l'arrière, la piste est large, verglacée par endroit.


Suivre la piste qui serpente tranquillement jusqu'à un petit plateau et aux ruines d'une ancienne mine de cuivre, exploitée en fin du XIXème siècle. On attend ce plateau (1000 m) en environ 45 minutes.

Le bâtiment de la mine devant la crête de la Sède de Pan.

Du plateau, continuer la piste qui part à gauche et qui va serpenter à flanc jusqu'à un petit col au dessus de la cabane d'Ibech. Des sentiers permettent de couper les lacets de la piste.


La piste passe sous de petites falaises.

En montant, le Lauriolle (1858 m) se dévoile.

En débouchant sur le plateau d'Ibech, le soleil nous attend, derrière le pic de Gerbe.

Le chemin se poursuit jusqu'à la cabane d'Ibech, 1443m, qu'on rejoint en 2 heures environ. Le chemin à suivre ensuite est la pente herbeuse qu'on voit à droite de la photo.

Le plateau d'Ibech.

Le chemin du col de Barca est indiqué après la cabane, et balisé en jaune et rouge. Dans la neige c'est moins évident, mais les traces à suivre étaient nettes.

Antoine en route vers le col.

Au dessus de la cabane, on s'équipe. L'objectif est le premier col sur la gauche tout au fond: le col de Barca (ou des Arques selon les cartes) puis le petit sommet en pointe au centre: le Turon de Lahouita.


Ca grimpe de la cabane jusqu'au col, heureusement mon compère me fait la trace dans de la bonne neige.

Le pic de Bareilles à gauche, et le col est en vue au centre.
En montant, la vue s'ouvre, de plus en plus étendue. Vers l'est: le Pic du Midi de Bigorre, le massif du Néouvielle.

On débouche au col de Barca (1714 m), près de 4 heures après le départ. Prendre à droite (ouest) à pleine pente vers le sommet de Lahouita.

Du col, vue vers le sommet.

Du col, le Pic du Midi d'Ossau.

On prend pied (enfin raquette ^^) 20 minutes plus tard sur la crête sommitale. Prudence, la neige versant ouest est un peu verglacée.

On arrive au sommet du Turon de Lahouita (1805 m), 4h30 après le départ. La vue est superbe à 360°.

Le panorama au sommet (cliquer pour zoomer sur le lien: panorama plein écran):


Vers le sud ouest et la vallée d'Aspe.

 Vers le sud: de gauche à droite, le pic de Sesques, le Montagnon d'Iseye, l'Embarrere, le pic de Bergeon.

Vers l'est et les Hautes-Pyrénées.

Vers le nord est.

Vers l'ouest, le regard porte jusqu'à la Rhune! Le piémont est sous une couverture de nuages bas.

Gros plan au centre sur le Balaïtous (3144 m) et le Palas (2974 m).

Le cairn du sommet, avec Ansabère, Anie, Orhy, et les montagnes basques à l'horizon..

Après une pause repas bien méritée, la descente sera beaucoup plus rapide, et hors piste au vu de la neige de bonne qualité. Le retour se fait par le même chemin qu'à l'aller.

Un dernier regard sur le Turon de Lahouita.


Retour hors sentier, le long du ruisseau qui reste visible.

Le Lauriolle (1858 m), impressionnant par toutes ses faces. 

Sur le retour, vue vers la plaine et la cabane d'Ibech 100m plus bas.

Le bâtiment de la mine, tout au fond la vallée, qu'on va rejoindre.

Le retour se fait sans difficulté par le même chemin qu'à la montée, et on rejoint le Bourdiou d'Aspeigt 8 heures plus tard, pause comprise.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire