2 avril 2016

Ihisu (464m) depuis Bidarray.



Petit sommet surplombant directement Bidarray, Ihisu n'est pas très fréquenté, on lui préfère ses voisins plus prestigieux comme le Baigura ou Iparla. Pourtant la boucle réalisée aujourd'hui permet d'accéder facilement à un très beau panorama sur la Vallée de la Nive et sur ses plus haut sommets. Tranquillité et panorama de toute beauté, que demander de plus? On embrasse de l'Océan au Pic d'Orhy.
Réalisable avec des enfants bons marcheurs.

                        Départ: En arrivant de la Côte, à Bidarray, prendre la première à gauche (face 
                             au bourg), passer des maisons et monter par une petite route en lacets assez 
                             raides. Suivre cette route jusqu'à une bifurcation, prendre à droite (panneau 
                             "Lardapidie"), passer un nouveau lacet vers la gauche puis se garer en bord de 
                             route sans gêner la circulation.

                        Difficulté (voir niveaux de difficultés)
                         - Marcheurboucle assez facile.
                             - Orientation hors balisage, préparer la sortie. Jusqu'au col on suit une large piste,
                             puis il suffit de suivre la crête au jugé, sur une bonne sente.

                           Durée
                                - 3 heures (avec une petite de 5 ans), compter 1 heure de moins sinon je pense.
                           Dénivelé:
                               - 300 mètres.

Carte du parcours.



Pour commencer continuer à suivre la route vers la ferme Lardapidie.



Derrière nous, la vue sur les Penas de Ichusi est déjà superbe.



On rejoint en 5 minutes Lardapidie.



Juste avant d'arriver dans la ferme, prendre la piste terreuse qui part en face.



On va suivre cette piste pendant près d'une heure, elle suit le flanc d'Ihisu, on la quittera juste devant la ferme "Charraboilenea".


Piste très agréable, bien marquée, avec une vue imprenable sur le massif du Baigura.



La piste est à flanc, surplombée par le sommet d'Ihisu (464m).



En arrière, les falaises d'Iparla, Toutoulia au fond.




La ferme Charraboilena et ses beaux pâturages, on bifurque juste devant la ferme.



Prendre en épingle vers la gauche vers une barrière qu'on passe. Suivre ensuite cette piste herbeuse qui va conduire en plusieurs lacets, en prenant du dénivelé, vers un petit col côté 324.



Du col 324m, rejoint en une bonne heure, la vue s'ouvre sur l'Artzamendi (926m), et la plaine labourdine.



Du col, on fait face à la pente finale d'Ihisu, avec le tracé de la montée.



Les asphodèles sont en fleurs, magnifiques!



En route!



Le passage du promontoire rocheux demande un peu d'attention avec les enfants.



On débouche rapidement sur le plateau sommital d'Ihisu.



En moins de deux heures, on atteint le modeste sommet d'Ihisu, à 464m. Sa position en retrait en fait un beau belvédère sur les sommets environnants et la Vallée de la Nive.

Panorama sud:
Panorama nord:




Mont Ursuya, 679m (Topo Ursuya)



Le Pas de Roland.



Irubelakaskoa, 957m (Topo Irubela)



Pic d'Iparla, 1044m, (ascension par le col d'Iparla)



Le sommet du Baigura, 897m.



La vallée de la Nive, les sommets de Basse Navarre sont toujours dans la neige.



Jara, 812m, aussi un joli belvédère accessible depuis Irouléguy (Topo Jara)



Adarre, 586m.



Le Pic d'Orhy, 2017m, est en partie sous les nuages.



Alkurruntz au fond, et les Penas de Ichusi (boucle réalisée la semaine dernière: Topo Ichusi) au premier plan.



Pottock devant Artzamendi.



Après avoir bien profité du panorama à 360°, descendre versant opposé (sud ouest) directement en visant Artzamendi, jusqu'à croiser une sente qui part vers l'est.



On retrouve un bon sentier qui va se transformer en chemin et rejoindre la ferme Lardapidie. La vue est très belle sur Bidarray durant toute la descente.



Bidarray.



Le massif d'Iparla surplombe Bidarray.



Le Pic d'Orhy se découvre un peu.



Le chemin se fait caillouteux et contourne Ihisu pour rejoindre notre point de départ.



Continuer à suivre le chemin, passer deux barrière en passant près de la maison de la ferme (bien refermer les barrières), et rejoindre la route qui ramène en quelques minutes à la voiture.



Boucle facile et accessible, conduisant à un sommet méconnu mais dont le panorama est vraiment très étendu! Tranquillité assurée.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire